Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Barthélémy Dias sur les 3 socialistes arrêtés : « Je demande à Tanor Dieng de retirer cette plainte »


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 18 Juin 2016 || 730 Partages

Venu soutenir trois militants socialistes arrêtés cet après-midi et réputés proche du maire de Dakar Khalifa Sall,  Barthélémy Dias a demandé au SG de son parti de retirer sa plainte. 
« Ces jeunes qui sont au Tribunal ne sont pas des nervis et je rappelle que j’ai été responsable national des jeunes socialistes, donc je suis bien placé pour savoir qui est socialiste ou non. (…) Le jour des faits, personne n’a été blessé ni de perte en vie humaine donc le Tribunal n’a rien à faire sur cette affaire ».   
Ces jeunes avaient été arrêtés parce que supposés impliqués dans le saccage du bureau politique du PS le 5 Mars dernier. 
Ce n’est ni la première fois, ni la dernière fois qu’on s’insultera dans ce parti, dira-t-il, « car on est démocratique, ceci est une réalité et un slogan au sein de notre parti. Je demande au secrétaire général de ce parti  de retirer cette plainte parce que des socialistes n’ont pas le droit de porter plainte contre des socialistes seulement pour les beaux yeux du président Macky Sall. » 
Et comme « nous avons le droit de donner nos opinions, on ne nous poussera pas à sortir des rangs, alors qu’on ne le voudrait pas. Car on est des citoyens et nous avons notre propre opinion », dira le maire de Mermoz Sacré-Cœur. 
« Un climat d’apaisement doit se faire au sein de notre parti.  Mais toute autre dynamique affaiblira notre parti », ajoutera Barth Dias. Cette plainte selon lui, « n’entre pas dans l’esprit d’apaisement de notre parti. Car, la politique n’est rien d’autre que des échanges d’idées et malheureusement, il y a eu un manque de concertation et de dialogue dans le parti. Mais ces responsabilités  sont des responsabilités à partager ». 
« L’homme que je connais Ousmane Tanor Dieng n’est pas un homme de conflit. Je lui lance un appel à retirer sa plainte, car lorsqu’on est père de famille, on doit être à l’écoute,  être un homme générosité, d’ouverture et savoir pardonner », fera savoir Barthélémy Dias. « Ces jeunes sont des jeunes de la Médina, de Grand Yoff et tant d’autres. Ils n’ont fait qu’exprimer leurs pulsions et leur mélancolie. Certains ont décidé de porter plainte contre des nervis. Mais ceux qui sont devant le juge ne sont pas des nervis et détiennent tous des cartes du parti socialiste. Des nervis ne peuvent détenir des cartes socialistes. Je fais appel à la justice pour leur dire que cette affaire est politico Ps-Ps », conclura t-il...

dakaractu

Dakarflash2



Nouveau commentaire :