Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Boko Haram : le présumé cerveau sénégalais d'une cellule arrêté en Mauritanie


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 25 Juillet 2016 || 234 Partages

Boko Haram : le présumé cerveau sénégalais d'une cellule arrêté en Mauritanie
Il a été arrêté la semaine dernière par la police mauritanienne et remis à celle sénégalaise. L’Observateur, qui révélait l’information dans sa précédente édition, précisait qu’il était le dernier des 8 maillons de la chaîne d’une présumée cellule de Boko Haram. Dans son numéro de ce lundi, Libération lève un coin du voile sur l’identité du mis en cause et les circonstances de sa mise à la disposition de la Dic.

Selon le journal, il se nomme I. Ndiaye et se faisait appeler Abu Youssouf. Il a été arrêté en février dernier en Mauritanie en même temps que ses 7 présumés complices. Mais, indique Libération, la police mauritanienne l’avait retenu en prison alors que les autres étaient extradés au Sénégal. « Il se faisait appeler Abu Youssouf et est le chef de la cellule », confie une « source sécuritaire » au journal.

Depuis son arrestation, en février, il était interrogé en Mauritanie. Pendant ce temps, la Dic réussit à mettre la main sur des groupes de djihadistes présumés : Imam Ndao et cie, les élèves et étudiants de Yoff. Il a été extradé jeudi dernier. Tout ce beau monde, 13 personnes au total selon le décompte de Libération, serait au service de Boko Haram. Il est aujourd’hui en détention et attend son éventuel jugement pour activités terroristes.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :