Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Boukary Dramé, Défenseur des Lions: «Ce que j'ai dit à Diao Baldé Keita»


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 10 Mars 2016 || 61 Partages

Boukary Dramé, Défenseur des Lions: «Ce que j'ai dit à Diao Baldé Keita»
Il a souvent été appelé pour suppléer un joueur blessé. Mais pour la double confrontation entre le Sénégal et le Niger, Aliou Cissé a fait de Boukary un potentiel candidat au poste de titulaire sur le couloir gauche des Lions. Aussi, le sociétaire de l'Atalanta Bergame veut-il débarquer dans la Tanière avec sérénité pour affronter le Mena. L'ancien Parisien n'a pas manqué d'évoquer le rôle qu'il a joué auprès de Diao Baldé Keita, qui a pris la décision de porter les couleurs du Sénégal 

Boukary, il paraît que vous vous êtes blessé et que vous avez passé une irM ?

Non, il n’y a rien de grave. J’étais juste touché à la cuisse aux entraînements. mais ça va super bien. Il y a plus de peur que de mal. Tout est rentré dans l’ordre, Dieu merci.

Comment appréhendez-vous votre retour dans la tanière pour la double confrontation contre le Niger ?

Comme d’habitude, je suis content et je viendrai donner tout ce que j’ai dans les trippes. nous savons tous l’importance de l’équipe nationale. Et si on fait appel à nous, nous serons là de façon naturelle.

Vous revenez dans une équipe où la concurrence est rude dans tous les compartiments…

La concurrence fait partie de notre métier. Si on ne la veut pas, autant ne pas faire ce métier. maintenant, si on vous fait confiance pour démarrer le match, il faudra se donner à fond. C’est comme ça.

Depuis 2005, vous côtoyez l’équipe nationale du Sénégal. qu’est-ce qui a changé entre-temps ?

Écoutez, depuis le début, tous les joueurs qui passent  en sélection essaient de donner le meilleur d’eux-mêmes pour aider l’équipe à progresser. On crée des affinités. Sinon, chaque génération a son temps. Il n’y a pas forcément une gestion particulière. C’est vrai qu’on a du mal à arriver à un niveau, mais sinon tout se passe super bien et tout le monde est content de se retrouver.

En tant qu’ancien de la tanière, avez-vous un rôle particulier à jouer auprès des plus jeunes ?

quand je peux, je donne quelques conseils sans problème. mais n’oubliez pas que nous sommes tous des professionnels. Tout le monde est habitué à une vie de groupe. Chacun sait ce qu’il a à faire et le coach est là pour tracer la voie à tout le monde. Ce n’est pas si compliqué que ça.

Avez-vous une idée de votre prochain adversaire, le Niger ?

Franchement non. Personnellement, je ne connais pas le Niger. mais, on sait que jouer en Afrique est toujours très difficile. Les équipes se surpassent quand elles font face au Sénégal. À nous de nous préparer et de nous attendre à un match très difficile. maintenant, il n’y a plus de petite équipe. Chacun joue sa carte à fond.

Le Sénégal tient-il la corde pour la qualification ?

Bien sûr. nous avons une bonne équipe. mais, il ne faut pas déconner à sous-estimer cette équipe du Sénégal. Tout le monde sait que nous avons des hommes valeureux sur toutes les lignes. On est bien positionné au classement et il n’y a aucune raison de baisser les bras.

Qu’avez-vous dit au sélectionneur, aliou Cissé, avant de revenir chez les Lions ?

On ne s’est rien dit du tout. Le coach m’a juste convoqué. On ne s’est pas parlé et cela ne me dérange pas non plus. Je suis motivé à défendre les couleurs du Sénégal.

Depuis 2006 vous êtes en équipe nationale, mais vous avez du mal à vous imposer. quel est le problème ?

Ça, je ne sais pas. Je ne saurai vous dire le problème. moi, à chaque fois que je viens en sélection, je donne le maximum de moi-même aux entraînements. Et je donne aussi ce qui semble être le mieux pour l’équipe nationale. Vous savez le football, c’est comme dans la vie de tous les jours. Vous faites ça, mais vous pouvez vous retrouver avec autre chose. En football aussi, ce qui doit arriver arrive sans problème. Dès fois, tu te dis que tu mérites ça mais ce n’est toujours ce que tu récoltes. moi, je ne me prends pas la tête. Je donne le maximum pour être tranquille, mais le reste appartient au coach. C’est lui qui fait ses choix.

Quel bilan à mi-parcours tirez-vous de votre saison avec l’atalanta bergame ?

Depuis le début de l’année 2016, on n’a gagné aucun match en championnat. On ne fait que des matchs nuls et des défaites. Au niveau des résultats, ça ne marche pas. Là, on est toujours en course pour le maintien. Il va falloir gagner plus vite pour revenir dans la course et jouer le milieu de tableau.

Qu’est-ce qui explique ces contreperformances de votre club ?

On a du mal à marquer. Et en football, vous n’êtes pas sans savoir que si vous faites preuve d’inefficacité offensive, l’adversaire lui, quand il a l’occasion, marquera des buts. On a enchaîné beaucoup de matchs nuls depuis le début de l’année, mais on travaille pour rectifier le tir.

Personnellement, êtes-vous content de votre parcours ?

Bien sûr que je suis content de ma saison. En championnat, on m’a toujours fait jouer et j’espère que ça continuera comme ça. Là, je suis super motivé et je veux toujours donner plus pour mériter la confiance de mon coach.

15ème du Calcio, ne craignez-vous pas une descente en Serie b italienne ?

Non pas du tout. Pour moi, c’est juste un passage à vide que nous traversons. On va se relever. On a une belle équipe quand-même. On a réussi la première partie du championnat. Là, on a quelques soucis, mais je pense qu’on parviendra à redresser la barre.

Avant de prendre la décision de jouer pour le Sénégal, Diao baldé Keita vous a-t-il consulté ?

Oui, lui c’est comme un frère. J’ai bien discuté avec Diao Baldé Keita. Je lui ai parlé. Je lui ai donné mon avis sur le Sénégal. Je lui ai prodigué beaucoup de conseils. mais le dernier mot lui revient. Heureusement qu’il a pris la décision de jouer pour le Sénégal. C’est une bonne nouvelle.

C’est lui qui a demandé votre avis ou pas ?

Je le connais depuis longtemps. Vous savez, certaines discussions viennent toutes seules. quand on a abordé le sujet, il m’a écouté avec beaucoup d’attention. Je sais que c’est un garçon intelligent.

Pensez-vous qu’il a pris la bonne décision au bon moment ?

Ça c’est quand il sera à l’intérieur qu’il le saura. S’il est appelé en ce moment, je pense qu’il a bien réfléchi. Je lui souhaite le meilleur ; qu’il fasse une très bonne carrière internationale avec les Lions parce que c’est un garçon talentueux.

Avant son arrivée à Genoa, issa Cissokho vous a-til demandé votre avis sur le championnat italien ?

Il m’a effectivement appelé et je lui ai donné mon avis. Aujourd’hui, il a quitté Genoa pour Bari, ce qui veut dire que ce n’est pas fini pour lui. C’est vrai qu’au Sénégal on ne suit pas trop une équipe comme Bari, mais là Issa est régulier. Il est bien dans sa peau.

stades

 

 

DakarFlash3




1.Posté par delice massage le 10/03/2016 12:04
......COIN DU BONHEUR..............
Nous vous proposons nos programmes variés:
Massage doux sensuel
Massage tonifiant relaxant
Massage sénégalais "DOUCEUR ET SENSATIONS ou américain
Massage californien d'une extrême douceur rehaussé de passages avec nos mains douces matière soyeuse inimitable propice à la rêverie et menant à une relaxation profonde) . Et aussi ses programmes traditionnels et plein d autres surprises a découvrir 78 389 39 55 /70 569 94 38 / 77 676 05 72

2.Posté par mignonne le 10/03/2016 12:37
Nous sommes une équipe de 3 jeunes filles très sensuelles et pleines de feeling
nous vous proposons des séances de massage discret , sensuel et inoubliable.
seules dans notre cabinet de massage, nous vous faisons voyagés au paradis du plaisir
1-BIJOU notre drianke 24 ans
2-SONIA 20 ans metisse cap- verdienne
3-KIA belle et sexy taille fine19 ans
eh wi, vous avez l’embarras du choix, des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rembourser
tel: 77 181 19 99 / 77 561 52 04
ou visitez notre site web : www.badzcool.wix.com/maindubonheur

Nouveau commentaire :