Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Boulevard du Général De Gaulle: "Nous sommes déterminés à offrir au Sénégal la clé du changement", Idrissa Seck


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 19 Mai 2017 || 3390 partages || 0 commentaires

Les choses se précisent au niveau du Boulevard Général De Gaulle où le Rassemblement de Mankoo Taxawu Senegaal est lancé.  Nos reporters sur place signalent l'arrivée des leaders de l'opposition sur place. Le démarrage de la manifestation est imminente.

A peine arrivé, Bamba Fall annonce déjà les couleurs: "Les Sénégalais doivent aller retirer leur carte car c'est le seul moyen de faire tomber Macky Sall et de remporter les législatives". 

Barthélémy Dias, maître de cérémonie, Thierno Bocoum rappelle les propos de Barack Obama: "L'Afrique n'a pas besoin d'hommes forts, mais d'institutions fortes". Avant de déplorer: "Mais au Sénégal, nous n'avons pas d'institutions fortes mais ne nous trompons pas, nous n'avons pas non plus d'hommes forts car emprisonner des innocents n'est pas une preuve de force. Nous avons au Sénégal, le malheur d'avoir des institutions faibles et des hommes forts". 

"C'est la peur qui a poussé Macky Sall à emprisonner Khalifa Sall. Mais sa peur ne doit pas s'estomper car s'il voit cette mobilisation, il aura toutes les raisons d'avoir peur. Les femmes de Mankoo sont déterminées à le faire tomber", scande Elène Tine qui a dernièrement claqué la porte de Benno Bokk Yakaar (BBY) et rallié la nouvelle plateforme de l'opposition. 

"Le peuple sénégalais a définitivement tourné le dos à Macky Sall. Cette entente de Mankoo est une exigence du peuple qui veut notre unité", renchérit Pape Diop qui demande "lion qui dort de se réveiller". 

"C'est ici debout, la main dans la main que nous allons montrer à Macky Sall que rien ne peut arrêter Mankoo", lance-t-il. 

"Nous devons faire abstractions de nos ambitions pour faire partir Macky Sall... Il n'a pas de bilan, c'est la raison pour laquelle, il s'est attaqué à Karim Wade et Khalifa Sall. Le Sénégal ne sera pas détruit par Macky Sall qui manipule la Justice mais aussi par nous si nous le laissons faire. Et, nous leaders, sommes déterminés à offrir au Sénégal la clé du changement", déclare Idrissa Seck. 


Pressafrik

Dakarflash2



Nouveau commentaire :