Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Bousculade de Mina : Un centre de soutien psychologique ouvert à l’Aéroport de Dakar pour les pèlerins


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 2 Octobre 2015 || 61 Partages

Bousculade de Mina : Un centre de soutien psychologique ouvert à l’Aéroport de Dakar pour les pèlerins
Le Gouvernement du Sénégal a décidé de prendre en charge et d’orienter vers les structures sanitaires nationales, les pèlerins blessés de retour de la Mecque, informe la cellule de crise et d’appui psychologique dans une note,  et il a été ouvert un centre de soutien psychologique à l’Aéroport de Dakar.
 
A ce titre, elle informe que toutes les questions d’ordre médical pourraient être soumises à sa branche médicale au numéro vert 1515. Dans ce cadre, la cellule a mis en place un numéro vert 800-00-18-18 accessible 24h/24 et une adresse e-mail : snpelerinage2015@gmail.com pour recueillir les appels des parents de pèlerins introuvables.
 
En outre la cellule informe qu’à 15h aujourd’hui, plus de 2 400 appels ont été enregistrés dont 534 pour des demandes d’identification émanant de parents demeurés sans nouvelles.
Toutes les données, nous dit-elle, ont été communiquées « à nos représentants à la Mecque pour faciliter les recherches et procéder aux confrontations d’usage sur les cas signalés. »
 
La cellule de crise et d’appui psychologique a dès sa mise en place, entrepris en rapport avec le Commissariat général au pèlerinage, l’Ambassade du Sénégal à Ryad et le Consulat général au Sénégal à Djeddah, toutes les démarches utiles afin de disposer des informations les plus fiables possibles sur la situation de nos compatriotes concernés par ce terrible accident.
 « Des 18 blessés préalablement identifiés, 14 sont retournés à leur lieu d’hébergement, 02 sont encore retenus dans les centres hospitaliers saoudiens et les 02 autres sont pris en charge par la commission médicale sénégalaise ».
 
Il faut retenir, à propos des personnes restées sans nouvelles, « que des instructions sont données à nos représentants sur place pour continuer d’arrache-pied les recherches et les investigations en rapport avec les autorités saoudiennes » conclut la note.

Dakarflash2



Nouveau commentaire :