Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Boycott de la 4G par Orange, Tigo et Expresso : Le chef de l’Etat tape sur la table et exige des sanctions exemplaires


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 22 Janvier 2016 || 95 Partages

L’affaire de la 4G est loin de connaitre son épilogue. L’information allait échapper à Senegal7.com. Mais comme nos radars sont toujours dans le qui vive, nous avons pu capter la réaction du chef de l’Etat sur le boycott de la 4G par Orange, Tigo et Expresso.

«C’est lors du dernier conseil des ministres que le chef de l’Etat a trouvé inacceptable l’attitude des trois opérateurs téléphoniques, en rejetant  l’appel d’offre de l’Artp pour la 4G».

Il est lui-même monté au créneau pour dénoncer cette démarche d’Orange, Tigo et Expresso, la qualifiant d’inadmissible. Le chef de l’Etat a demandé que «ces opérateurs soient écartés de l’appel d’offre qui va être relancé, exigeant des sanctions».

Le chef de l’Etat a par ailleurs agi avec fermeté dans cette affaire, donnant ainsi le champ libre au Dg de l’ARTP de prendre les mesures idoines.

 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :