Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Bras de fer avec les enseignants: Amnesty international section Sénégal tape sur le gouvernement


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 11 Juin 2016 || 1825 Partages

Je voudrais demander au gouvernement de retirer ses menaces qui ne servent absolument à rien sinon à empirer la situation. On est dans un contexte où le gouvernement a pris beaucoup d’engagements par rapport aux enseignants, doit des milliards aux enseignants. Malgré que le gouvernement leur doive des milliards, ils ont choisi de continuer d’aller en classe pour sauver le quantum horaire… », tonne Seydi Gassama sur la Rfm. 

Et ce, fulmine le Directeur exécutif d’Amnesty international section Sénégal «face à un gouvernement qui signe des accords mais qui ne les respecte jamais». Pis, selon ce dernier, «aujourd’hui, (on est) dans une situation où les enseignants n’ont plus confiance aux interlocuteurs que le gouvernement met en face d’eux en l’occurrence le ministre de l’Education nationale, le ministre du Travail». 
  
Amnesty International section Sénégal recommande que le président Macky Sall reçoive les enseignants et leur donne «des assurances par rapport à tous les engagements qui ont été pris» car décline le Directeur exécutif : «En tant que Chef de l’Etat, il doit s’élever au-dessus de la mêlée, lorsqu’une situation est bloquée qu’il puisse intervenir en ultime recours pour rassurer tout le monde…». 

Dakarflash2




1.Posté par M. KEITA/ Bakel le 12/06/2016 12:50
Voilà au moins quelqu'un qui ose dire la vérité à ce gouvernement qui est incapable de négocier et qui du moins ne respecte point ses engagements!

Nouveau commentaire :