Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Burkina: ' Il est nécessaire de pardonner et de repartir sur de nouvelles bases' (Macky Sall)


Les travaux du sommet extraordinaire de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao), ont débuté mardi en fin de matinée à Abuja, avec comme principal point à l’ordre du jour, la situation politique au Burkina Faso.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 22 Septembre 2015 || 11 Partages

Burkina: ' Il est nécessaire de pardonner et de repartir sur de nouvelles bases' (Macky Sall)
Au cours de ce sommet, le président Macky Sall présentera, à l'appréciation de ses homologues, le projet d'Accord de sortie de crise élaboré suite aux consultations qu'il a menées à Ouagadougou. 


La cérémonie officielle d'ouverture de la Conférence s'est poursuivie par une séance de débats à huis clos à laquelle prennent part sept chefs d'Etat ouest africains présents dans la capitale fédérale nigériane.

Le président en exercice de la Cedeao, a rappelé, que le sommet discutera principalement du préaccord en 13 points obtenu dimanche, au terme de trois jours de tractations, devant aider le Burkina à surmonter la crise née du coup d'Etat perpétré par le Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP).

‘'Il est nécessaire de pardonner et de repartir sur de nouvelles bases'', a clamé le président Sall, parlant de l'amnistie aux putschistes du RSP, un des points contestés par les responsables de la transition et la de société civile burkinabé.

Il a aussi soutenu que le pouvoir des militaires doit être retourné aux civils.

Entres autres points, la médiation de la CEDEAO propose l'acceptation du pardon et de l'amnistie pour les conséquences liées au coup d'État, l'organisation des élections le 22 novembre avec la participation des candidats exclus. Elle recommande aussi le rétablissement de la transition avec le président Michel Kafando

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 22:18 Les menaces de Macky Sall aux voleurs de bétail