Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Burkina : L’armée et le RSP signent un accord


L'armée et le Régiment de sécurité présidentielle se sont engagés, devant le Mogho Naaba, chef traditionnel, mardi soir à ne plus s'affronter et à éviter la violence.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 23 Septembre 2015 || 10 Partages

Burkina : L’armée et le RSP signent un accord
Selon le Mogho Naaba, cet accord qui vise à éviter la violence suppose que la garde présidentielle retourne dans le camp de Nabaa Koom, sa base dans la capitale, et que les soldats loyalistes reculent de 50 kilomètres.
"Ils veulent éviter l’affrontement entre frères d’armes. Les forces armées doivent protéger le peuple et les biens. Je demande aux populations de pardonner", a déclaré le Moro Naaba.
 
Le général Gilbert Diendéré a fait un coup d’Etat le 17 septembre contre le régime de transition dirigé par Michel Kafando et Isaac Yacouba Zida.
La médiation de la CEDEAO a proposé un préaccord rejeté par la société civile et une partie de la classe politique burkinabè.
Une délégation de chefs d’État de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) est attendue mercredi à Ouagadougou.
Leur mission vise à obtenir l’adhésion des parties burkinabè à un schéma de sortie de crise discuté mardi à Abuja, lors d’un sommet extraordinaire de l’organisation sous régionale.

BBC


DakarFlash3



Nouveau commentaire :