Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Burundi / Sénégal du 4 juin prochain: Youssouf Sabaly dans la Tanière ?


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 13 Mai 2016 || 55 Partages

Burundi / Sénégal du 4 juin prochain: Youssouf Sabaly dans la Tanière ?
 

La publication de la liste des Lions en direction du match contre le Burundi comptant pour la 5ème et avantdernière journée des éliminatoires de la CAN 2017 est prévue le 18 mai prochain. à cette occasion, la Tanière devrait accueillir un nouveau pensionnaire : Youssouf Sabaly. En effet, le sélectionneur national serait parvenu à convaincre le latéral droit prêté au FC Nantes par le Paris SG qu’il aurait longtemps courtisé sans résultat probant.

Selon le site spécialisé Foot221 qui cite «des sources proches du staff technique», le jeune défenseur binational de 22 ans a donné son accord après avoir décliné la proposition en début d’année. On lui prêtait alors le souhait de se consacrer à son club. Aujourd’hui, un peu plus d’une année après la nomination d’Aliou Cissé comme sélectionneur, Lamine Gassama, sans vrai concurrent, s’est imposé sur le flanc droit de la défense des Lions.

En effet, Issa Cissokho, l’autre spécialiste du poste déjà appelé, ne semble plus bénéficier de la confiance du sélectionneur national. Au total, mis à part Gassama, les potentiels défenseurs latéraux droits sont des axiaux de métier. Il s’agit de Lamine Gassama et de Zargo Touré qui ont certes déjà «dépanné» sur le couloir droit de la défense mais n’ont jamais fait mystère de leur nette préférence pour la charnière centrale de la défense. Comme naguère pour le côté gauche, le casse-tête du flanc droit de la défense des Lions demeure entier. Et Aliou Cissé ne s’en cache pas.

«C’est vrai que nous avons un problème à droite. Nous n’avons pas du monde sur ce côté. Parfois, nous avons même été obligés de faire jouer Zargo, qui est arrière central, comme latéral. Maintenant, Lamine Gassama est en train de travailler. Il faut l’aider à s’améliorer. C’est aussi valable devant. Nous n’avons pas beaucoup d’excentrés. En 2002, c’était la même chose. Nous avons toujours eu des problèmes sur le côté. Mais nous nous attelons à trouver les solutions idoines». Ces propos rapportés par L’Observateur, Aliou Cissé les a tenus récemment face aux étudiants du CESTI à l’occasion des «Carrefours de l’actualité». Avec l’enrôlement annoncé de Youssouf Sabaly, le sélectionneur national est peut-être en voie de «trouver les solutions idoines» au névralgique poste de latéral droit où, en dépit de toute sa bonne volonté, Lamine Gassama peine à rassurer son monde.

Si son arrivée est effective, Sabaly sera le sixième joueur binational recruté par Aliou Cissé qui a offert leur première cape à Abdoulaye Diallo, Amara Baby, Younousse Sankharé, Kalidou Koulibaly et dernièrement Diao Baldé Keïta. Le sélectionneur national a-t-il une force de persuasion particulière ? «Je ne vais pas sélectionner un joueur qui n’est pas motivé. Ça c’est une évidence», a dit Aliou Cissé dans un récent entretien avec Stades.

 

 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 18:27 Mame Biram Diouf reconverti à un poste surprenant

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:42 Blessure: Diao K. Baldé au régime spécial