Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



CAMPAGNE AGRICOLE : 32 milliards CFA pour financer la campagne 2016-2017


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 17 Mai 2016 || 382 Partages

Le gouvernement sénégalais compte dégager 32 milliards de francs CFA, dont 2,25 milliards sur fonds propres, pour financer la campagne agricole 2016-2017, avec l’ambition de "consolider le rôle de l’agriculture comme premier moteur de la croissance" économique du pays.
"Nous avons gagné le parti de la production et celui de l’autosuffisance est en voie d’être gagné. Nous avons, après, à relever le défi de la commercialisation et de la transformation pour consolider le rôle de l’agriculture comme premier moteur de la croissance", a déclaré le porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye.
L’agriculture sénégalaise, "en voie de développement", devrait amplifier ses performances et garantir la sécurité alimentaire, a-t-il indiqué à des journalistes, au sortir d’un conseil interministériel sur le bilan de la campagne de commercialisation agricole 2015-2016.
"Il s’agit aussi de concilier les intérêts de tous les acteurs de la filière", de doper la productivité en augmentant la consommation d’engrais et en renforçant la fertilité des sols", a dit Seydou Guèye.
Concernant les prévisions de production, les services compétents tablent sur 1,40 million de tonnes d’arachide et un million de tonnes de mil pour la campagne 2016-2017, selon Seydou Guèye.
Elles sont de 886.000 tonnes pour le riz irrigué, pour une superficie 137.000 hectares, a poursuivi le, porte-parole du gouvernement.
Le programme proposé par le ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural et adopté par le gouvernement, prévoit également de produire 400.000 tonnes de maïs, 395.000 tonnes d’oignon et 560.000 tonnes de riz pluvial.
S’agissant du maïs, le Sénégal a atteint "l’autosuffisance théorique", en attendant des mesures d’accompagnement visant une autosuffisance effective, a souligné Seydou Guèye.
"Pour le matériel attelé, 20.000 unités seront distribuées, en plus de 2.000 tracteurs, pour un coût global de près 82 milliards de francs CFA", a indiqué le porte parole du gouvernement.

Dakarflash2



Nouveau commentaire :