Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



CHOC: En prison, une Mexicaine de 28 ans déclare avoir eu des relations s**uelles avec des policiers décapités et avoir bu leur sang «chaud»


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 20 Juillet 2016 || 2705 Partages

CHOC: En prison, une Mexicaine de 28 ans déclare avoir eu des relations s**uelles avec des policiers décapités et avoir bu leur sang «chaud»

Une Mexicaine de 28 ans est emprisonnée en Californie pour sa participation à un cartel de la drogue dangereux. Dans sa cellule, la jeune femme a tenu des propos choquants, qui ont été relayés par ses camarades de cellule et ont fuité dans la presse.

Juana, dont le surnom est « La Peque », a travaillé pour l’un des cartels de la drogue les plus dangereux au monde. La jeune femme de 28 ans est actuellement emprisonnée dans un établissement californien C’est dans sa cellule que l’horreur a émergé… Juana a déclaré « Depuis que je suis enfant, je suis une rebelle », des détails qui sont rapportés par le DailyMail et le site Denuncias MX.

 

Cette Mexicaine issue des quartiers pauvres est tombée enceinte à l’âge de 15 ans. Seule avec un enfant en bas âge, Juana s’est prostituée pour subvenir à ses besoins. C’est dans la rue qu’elle a fait la rencontre de dealer et qu’elle est entrée dans le milieu de la drogue.

« La Peque » a déclaré à ses codétenues qu’elle a assisté à des crimes terribles. Au fil du temps, les massacres l’ont laissée indifférente. Elle a confié s’être adonnée à des relations sexuelles avec les cadavres décapités des policiers. La détenue se procurait du plaisir avec les différentes parties du corps des policiers. La vue du sang ne l’effrayait aucunement. Au contraire, Juana le buvait quand « il était chaud ».

La Mexicaine de 28 ans attend toujours son jugement…


 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :