Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



[CHRONIQUE] ENTRE AMITIÉ ET AMOUR: Neuvième partie


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 21 Septembre 2015 || 617 Partages

[CHRONIQUE] ENTRE AMITIÉ ET AMOUR: Neuvième partie
J’ai décidé de garder le secret et de respecter leurs décisions. D’un côté, je comprenais un peu Amina mais d’un autre, ça ne valait pas la peine d'épouser un homme qui a l'âge de ton père juste par ce que tu veux qu’il te finance, prenne soin de toi et de ta famille. Khalil m’avait appelé pour me demander comment c'est passée ma journée; j'étais tellement fatiguée, je lui ai parlé vite fait; j’avais pas envie de trop discuter. Beaucoup de choses hantaient mes pensées. Il a decider de me laisser me reposer et a promis de passer me voir le lendemain. Leila aussi était passée me voir et ne faisait que me parler de Papis, j’avais pas trop la tête à ça, je lui ai fait comprendre que Papis est en couple. Elle le savait déjà mais elle insistait trop sur ça, qu’elle kiffait trop papis. Bref, avec Leila, c'était autre chose, quand elle veut quelque chose, personne n’y pouvait rien. Mais je ne voulais pas qu’elle me mette en mal avec Latifah. J'avais appeler Latifah pour avoir de ses nouvelles. Depuis notre sortie, on ne s’est plus revues et je les ai quittés plus tôt pour aller à la maison. Elle me disait qu’elle allait très bien, juste qu’elle ne sentait plus sa relation avec Papis. Je voulais des explications et détails sur ça. Elle m’a aussi promis de passer me voir le lendemain pour tout m’expliquer. J'étais un peu gênée, je me disais juste que Leila avait réussi son coup. Papa était allé en mission aux états-unis donc maman voulait à chaque fois que je lui tiennes compagnie; même si elle me laissait sortir, elle me disait de ne pas trop durer. Khalil est passé me voir comme promis et on est allé chez Leila. A notre arrivée , on l'a vu sortir de chez elle, pour aller je ne sais où. Moi: Leila iow, fo dieum? Gnoungui gneuw ngey dem… Leila: Sheut, yakeu programme ngen meune, je dois aller voir un ami . Khalil: Ami? Lol damaley bboler ah Karim D. Leila: Karim? Kokou hewina, bon je vous aime bien mais je me préfère, j’y vais way. Moi: Wa ki mo badola, on voulait juste sortir à trois, aller au resto. Leila: C’est trop tard, prochaine fois rek, foumey dem, mo dakeu resto (Khalil et moi): …… en la regardant partir. Je ne savais plus quoi dire, j’ai rappelé à Khalil, que Latifah devait passer me voir et qu’on pouvait l’attendre pour qu’on puisse se poser quelque part et mieux discuter. Il était Okay pour cette proposition. On est donc rentré chez nous et on a attendu Latifah. En la voyant venir, j’ai vu qu’elle avait une mauvaise mine, elle salua maman et nous fit la bise Khalil et moi. Pour ne pas que Maman sache ce qui se passe, on est parti rapidement. Maman nous disait “ Wayen koulen fi dakeu” et on a tous rigolé . On montait dans la voiture de Khalil, je me suis assise derrière avec Latifah et Khalil qui murmura à chaque fois “douma sen chauffeur D” lol, ça nous faisait tellement rire. On est allé au restaurant, on a bien mangé , on parla de tout et de rien mais Latifah voulait pas parler de Papis en face de son meilleur pote “ Khalil”, par ce qu’elle savait qu’il allait tout lui raconter. Elle a préféré se taire, après qu’on avoir fini de manger , on s'est promené vite fait a la plage, Khalil a forcé Latifah à appeler Papis, mais en vain. Papis décida de répondre mais froidement comme s’il était occupé ,ça nous a tous surpis, je ne reconnaissais même plus le “Papis sympa et cool”. On a rien dit Khalil et moi, notre promenade s’est vite terminée. Khalil nous a raccompagné chez nous et je suis rentrée avec Latifah chez moi. Elle était tellement triste, je ne voulais pas la voir comme ça , on alla se poser au salon, maman dormait dans sa chambre… Moi: Latifah iow, fais pas cette tête… wa louhew avec Papis? Latifah : Moi même je ne sais pas, il a totalement changé , je penses qu’il me trompe… Moi: Pourquoi tu dis sa? Peut être qu'il est juste un peu occupé avec le boulot. Latifah: Même occupé , il trouvait du temps pour moi, mais maintenant, je ne l’entends même pas et quand je l’appelle , il raccroche vite comme s’il ne voulait pas me parler… Moi: Ne te fais pas d'idées ma Chérie, va le voir demain et vous allez discuter. vous avez assez duré ensemble. je vais essayer de lui parler de mon côté, si tu veux bien… Latifah: Okay j’ai confiance en toi, iow mom rouss nala Moi: Ok puce, il se fait tard nak, aie la conscience tranquille, quand tu rentres prends un bon bain et reposes-toi okay Latifah: Ok j’y manquerais pas, t’es un ange. Merci de m’écouter . J’ai raccompagné Latifah jusqu’à la sortie de notre maison et elle a pris un taxi. J’ai aussi pris un bain et je me suis endormie directement. Le lendemain a été une journée difficile pour moi, je devais aller voir Papis et lui parler , Leila aussi était têtue et je m'inquiétais pour tonton Sow. Leila m’a fait savoir que son père était allé à l’appartement de Amina mais il ne l’avait pas trouvée, son phone était éteint. Je l’écoutais parler mais j'étais plutôt préoccupée par Amina, elle ne perd rien pour attende, et je ne veux pas que ça empire et que tonton Sow saches la vérité maintenant. Je lui ai juste dit qu’elle était sûrement allée faire des courses. Elle m’a dit ouais c’est ça. J’ai décidé d’appeler Papis mais il a mis du temps pour repondre; j'ai insisté jusqu’à ce qu’il réponde. Il me disait qu’il n’avait pas vu son portable sonner. Moi: Okay pas de blem, je voulais juste qu’on parle à propos de Latifah, elle te sent un peu distant, qu’est ce qui se passe? Papis: Heu distant? Genre? Je comprends pas…. Moi: Fais pas le fou Papis, avec tout le respect que j’ai pour toi, Latifah ne mérite pas ça, tu sais bien qu’elle t’aime, ne gâches pas tout!! Papis: Non mais attends, tu es qui pour me donner des conseils? Tes conseils tu peux les garder okay comme si tu avais un mec fidèle!!! Moi: Qu’est ce que tu veux dire par la? Iow qu’est ce qui te prend? Papis: Bref, rien!! Mes problèmes avec Latifah, je peux gérer ça tout seul, yonou keineu nekousi et il me raccrocha au nez. Latifah voulait que je lui fasse un compte rendu; mais comment lui dire que son mec m’a raccroché au nez et a traiter mon cheri d’infidèle. J'étais vraiment perturbée après le coup de fil. Je décidais de rester positive et songer à autre chose. Amina m’a appelé pour me dire de sortir qu’elle était devant chez moi. Qu’est ce qu’elle me voulait encore? A vue d’oeil, je savais qu’elle avait peur, elle tremblait, elle me disait “ stp sarahma, accompagne moi chez moi, j’étais sortie avec Iba mais on a un peu duré ”. Moi: Sortis? Pour aller ou même? Quand est ce que tu vas te rendre compte que t’es une femme mariée Amina: Stp dis pas ça, Aides-moi, tu sais bien que j’aime Iba. Moi: Et tu penses vraiment que Iba t’aime après tout ce que tu lui as fais? Bon sang, réveilles-toi, qui il veut juste t’utiliser… Amina: J’ai confiance en lui, et il ne me fera jamais ça stp , mon mari doit être à la maison entrain de m’attendre. Moi: Holal mane douma sa dof dengueu, hamnalni c’est la derniere fois que je t’aides, dans la vie faut assumer ce que tu fais Amina: Okay il me faut du temps mais je lui dirais. Amina avait demandé au taximan de l’attendre, on est reparties ensemble. Elle avait avec elle, quelques sachets pour faire genre qu’elle était allée faire des courses et moi j’avais juste mon sac. Arrivée a son appartement on sonna, et c’est tonton Sow en colère qui nous ouvrit la porte. Il ne m’avait même pas vue, il était entrain de crier sur Amina, en me voyant , il s'est tu. Amina lui fit comprendre qu’on était ensemble et qu’on était allé faire du shopping. Comme il me connaît très bien, il n’a plus dit un mot, juste qu’Amina devait l’avertir. Ouf, heureusement pour elle, j’ai pas trop duré , on a discuté un peu et je suis rentrée à la maison. Je ne savais même pas dans quel jeu ils m'avaient entraîné; mais il va falloir que je joue ma partie discrètement…

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >