Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



[CHRONIQUE] ENTRE AMITIÉ ET AMOUR: Quatorzième partie


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 29 Septembre 2015 || 989 Partages

[CHRONIQUE] ENTRE AMITIÉ ET AMOUR: Quatorzième partie
J'étais tellement choquée par ce qui venait de m’arriver. Maman se préoccupait de moi, je ne voulais pas le lui cacher; elle devait tout savoir. Mais je ne voulais pas gâcher l’ambiance de la maison. Karim passait me voir chaque jour et insistait sur le fait que j’aille en parler avec ma mère sinon il lui dirait tout. A la fin, j’avais pas trop le choix. J’avais expliqué a Latifah ce qui s'était passé et elle m'a conseillée la même chose. Tout le monde était déçu par Khalil. Papis en a profité pour m’appeler et se moquer de moi en me disant “ Je t’avais averti, tu connais mal Khalil, heureusement que tu l’as échappée belle”. Après son appel, je ne pouvais pas me retenir et j'ai pleuré à chaudes larmes. Je ne savais même pas quoi penser ou dire. Je dois tout à Karim, sans lui, Khalil aurait abusé de moi et aurait dit le contraire. En plus de ça, il vient me voir chaque jour, voir si j’ai du mieux, me tient compagnie et s’occupe de moi. La dernière personne que je n'attendais pas, et qui est venue me voir est Leila. A vue d’oeil, je sentais qu’elle était un peu gênée et ça faisait super longtemps qu’on ne se parle pas et qu’on ne s’est pas vu. A vue d’oeil, on a fondu en larmes . C’est vrai qu’on ne se parlait plus mais il y a toujours ce quelque chose qui nous unit. Elle me disait que Papis lui a tout raconté , qu’elle était désolée pour tout; que Khalil va voir avec elle; que je ne le méritais pas et tout. Elle hurlait jusqu'à ce que Maman arrive et nous surprend entrain de parler.
Maman: Iow Yasmina terer woumala ki, loumi def si keur gui?
Moi: Dafma setsi rek, hamnga fane yi sama yaram bi nehoul
Leila: Maman cava? Namenala…..
Maman: Cava très bien même, et puis vous parlez de quoi? J'ai entendu le nom de Khalil, louhew? Vous me cachez quoi?
Moi: Rien maman, on a des problèmes et c’est mieux que je rompe avec lui.
Leila: Elle ment, il a failli la violer, désolée Yasmina fallait que je le dise.
Elle se leva d’un coup et s’en alla. J'étais seule dans le salon, assise sur le fauteuil, la tête baissée. Je tremblais, j’avais peur de la reaction de ma mère, de ce qu’elle allait penser de moi. Mais a ma grande surprise, elle ne disait rien, elle me regarda pendant un certain moment les larmes aux yeux et se sauva dans sa chambre. J’avais honte de moi, j'avais trop attendu pour le lui dire, jusqu’à ce qu’elle le découvre à cause de Leila. Je pris mon courage à deux mains et m’introduisit dans sa chambre. Je n’avais jamais vu ma mère pleurer mais ce jour là, était une exception. Je m’avançai vers elle, elle me tendit le bras et je me sentais bien dans ses bras. Elle me demanda si j’allais bien, pourquoi je ne lui ai rien dit? Et depuis quand ça s’est passé ? Je répondais par des pleurs, elle essaya de me consoler et pleura aussi.
Maman: Yasmina pourquoi ngamey neubeutou? Khalil loumou la def? mba diotoula def dara
Moi: Comprends moi Maman c’est difficile a dire. Karim m’a sauvé maman, l’ex de Leila qui vient ces temps-ci me voir, ça s’est passé si vite maman, heureusement Khalil n’a pu rien me faire.
Maman: Euy Yallah rek mola soutoural, Khalil mangui key beug, defko ni sama dom, mou nara yakeu sa adouneu ni, soudone dafla def dara tamit mo nek si deug, depuis kagne ngey seti gor?
Moi: Maman, Khalil dafma nah, dafma wah ni dafma sohla, halatouma wone ni li dinafa am.
Maman: Et tu veux que je te crois? Après li ngama neubeu yeup? Soubeu gnou andeu dem hôpital inchallah
Moi: Okay
Après tout ce qui venait de se passer, maman n’avait plus confiance en moi. Elle pensait que Khalil m’avait violée et voulait qu’on aille à l'hôpital le lendemain pour vérifier … Je la laissais parler et alla me coucher; je n’avais pas trop envie de parler ou répliquer. Karim était passé me voir le lendemain aussi, lorsque je m'apprêtais à aller voir le médecin avec maman. Il salua maman poliment et on alla ensemble puisqu’il était venu avec sa voiture. Karim était resté dehors avec maman, le médecin m’examina et me donna des calmants. Il demanda a ce que j’appelle maman, il voulait lui parler. Maman était tellement impatiente a vouloir écouter ce que le docteur voulait lui dire, et ce jour la, elle m'énervait tellement. Elle entra dans la porte et la referma doucement. Le docteur lui fis comprendre que j’ai besoin de repos et que rien ne c'était passé, qu’ils doivent essayer de me remonter le moral avant que je déprime. Après 30 minutes de discussions , maman était ressortie avec le visage calme et souriant, elle m’embrassa au front et promit de prendre soin de moi. On alla à la pharmacie, m’acheter quelques calmants et médicaments pour dormir par ce que je ne dormais pas assez. J’avais maigri à vue d’oeil, Karim était toujours là pour me soutenir avec Latifah qui passait la nuit chez moi sous l’accord de sa maman. Tout va mieux quand on est bien entourée , par des gens qu’on aime. Je commençais à aller mieux, maman insistait pour que je porte plainte. Comment pourrais-je porter plainte, a quoi cela pourrait-il servir? Khalil a de très bonnes relations avec la justice, son père et certains de ses oncles sont procureurs et greffiers, donc ce serait peine perdue. Ca va tomber aux oubliettes c’est sur et personne ne pourra me respecter, ils me verront d’un mauvais oeil. Papa était toujours en mission, on l’entendait rarement, il disait à chaque fois, qu’il était occupé , il a trop de boulot, et on ne parlait même pas 5mn. Mon grand frère Mohamed appelait tout le temps, il me disait qu’il va bientôt venir au Sénégal mais il voulait pas me dire quand.
Moi: Tu sais très bien que je détestes les surprises, tu peux au moins m’informer comme ça , je vais préparer ta venue.
Mohamed: Non, t’as pas changé , t'es toujours curieuse, mais bon tu me verras ça sera ça la surprise Lol Moi: C’est pas drôle, okay comme tu veux, je suis impatiente de te voir
Mohamed: Weah c’est ca, dis plutôt, tu es impatiente de voir tes cadeaux
Et on éclata ensemble de rire. Il me faisait oublier tous mes soucis. J’ai même eu à lui passer Latifah au téléphone, puisque la plupart du temps, elle se trouvait chez moi et je fis les présentations au téléphone lol. Ils avaient plein de points communs, les mêmes centres d'intérêts etc. Ils s’entendaient bien. Ils avaient même échangé leurs numéros afin de ne plus passer par moi pour se parler. Bref, ça ne me gênait pas trop. J’ai à la longue compris que Leila était juste venue me voir pour informer ma mère de ce qui s'était passé, moi qui pensait qu’elle m’aimait, mais elle ne changera jamais la pauvre. J’ai reçu un appel de la fille en question, celle qui m’envoyait des messages et à qui je répondais à peine; celle qui m’avait averti et que je n’ai pas eu le courage d'écouter juste par ce que l’amour m’a aveuglé. Elle me parla doucement, on fit connaissance. Elle s’appelait Bintou. J’ai eu à apprendre beaucoup de choses sur Khalil grâce à Elle, elle ne voulait que mon bien; m’avertir à propos de Khalil et m’expliquer son passage avec lui. On a beaucoup parlé , elle a éclairci beaucoup de choses. Et j’ai compris qui était le vrai Khalil. Quand je lui ai expliqué ce qui s'était passé , elle me disait qu’elle a tout fait pour me prévenir. Heureusement, qu’il n’a rien pu me faire. On a sympathisé par la suite, on a promis de garder le contact avant qu’elle ne raccroche. Amina m’avait appelée en pleurs, ça faisait longtemps que je ne l’ai pas entendu, mais j’ai décidé de répondre à l’appel.
Elle: Allo Yash, je penses que t’avais raison tout au début à propos de Iba, et elle enchainait ses pleurs Moi: Sur quoi? Mba diameu? Louhew? Loumoula def? Elle: Iba dafma wor, meunouma geum limouma def C’est vrai que ça fait un bail que je ne le voyais plus trainer en ville, je ne le rencontrais même plus.
Moi: AH bon? Wahal ah mane, loumoula def?
Elle: Wouy fouma dieum? Qu’est ce que je vais dire a mon mari??
Moi: Holal, si tu ne me parles pas, comment je peux savoir?
Je commençais même à m'énerver. Elle pleurait, criait, insultait Iba. A la fin, elle m’expliqua qu’ils avaient comploté pour laisser son mari et prendre la fuite; direction france. Mais Iba avais pris tout l’argent et est partie avec sa nouvelle copine. Il répond plus à ses appels et par la suite a changé de numéro. J’ai essayé de la calmer, elle pleurait, elle m’expliquait que tonton sow a remarqué que son argent a diminué et a demandé à faire une enquête pour savoir qui était derrière tout ça. J’avais pitié d’elle, je lui ai vite conseillé, de tout avouer et de demander pardon avant que l’affaire ne s’aggrave. “iba demna, t geuwma mou gneuwat”, pourtant je lui avais averti. Quand j’ai appelé tata fama, tout a été confirmé , il est parti avec sa locataire (celle avec qui je l’ai vu la dernière fois chez ma tante, la fille de sa locataire) , elle n’a même pas averti sa mère elle aussi. Sa mère était tellement inquiète, je ne savais même pas quoi dire. J'étais restée au salon, à réfléchir, comment Amina allait le dire à Tonton Sow, et quelle serait sa réaction? Je commençais même à avoir mal à la tête, en me levant pour me diriger dans ma chambre; mon portable sonna. C'était l’inconnu qui m’appelait encore, j’avais déjà enregistrer son numéro en mettant “Inc” donc je savais que c'était lui. J’ai direct répondu à l’appel, pour être franche, sa voix me manquait…

Dakarflash2




1.Posté par Mamoun's Loufa le 30/09/2015 01:29
c'est très Nice, j'adore.

2.Posté par metà le 02/02/2016 01:25
Et moi oci jador c tre cool

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >