Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



[CHRONIQUE] ENTRE AMITIÉ ET AMOUR: Sixième partie


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 21 Septembre 2015 || 627 Partages

[CHRONIQUE] ENTRE AMITIÉ ET AMOUR: Sixième partie
Heureusement que papa avait oublié mon retard de la veille. Il n’en a plus parlé. J’ai décidé d'être un peu plus prudente pour ne pas qu’il se fâche contre moi. Tata Jacquie est passée nous voir et maman était très contente de la voir. Elles ont largement discuté, elle devait rentrer le lendemain en France et j’avais trop pitié d’elle. Elle était la copie conforme de Leila; et c’est clair elle allait manquer à celle dernière. La vie avait repris son cours, et tout le monde la croquait à pleines dents. Leila continuait de se cacher et gérait ses relations avec Karim et Junior. Karim soupconnait un peu Leila mais comme que c’est un homme occupé , il décida de lâcher l’affaire tout en ayant des doutes. Khalil de son coté m’a fait signe dans la journée. J'avais reçu un appel, j'ai directement reconnu sa voix et ça ma trop fait Plaisir. On a parlé de tout et de rien, et on s’est promis de se revoir, peut-être autour d'un pot. Je ne vous le cache pas, je l’aimais trop Khalil. J'arrêtais pas de penser à lui, à son regard et à son sourire. J’ai décidé d’en parler à ma mère, par ce que c’est la seule au monde qui me comprend et me donne des conseils. Elle était vraiment contente de me voir aussi heureuse, quand je lui ai expliqué ma rencontre avec Khalil lors de la réception et tout, elle rigolait même. Mais elle m’a aussi demandé d'être méfiante par ce qu'avec les hommes, on ne sait jamais. J’ai décidé d’appliquer ses conseils à la lettre. Je me sentais proche de Khalil. Il prenait tout le temps de mes nouvelles, m'envoyait des messages chaque jour, pour me réveiller, pour me souhaiter bonne nuit. Il se souciait de mon bien être, m'accordait beaucoup d'attention et ça me faisait vraiment plaisir. Durant 3 semaines, on n'arrêtait pas de se parler. Khalil est passé me voir un jour, heureusement que papa n'était pas à la maison; j’ai fait les présentations avec maman et elle l’a tout de suite adoré. Ils se parlaient comme deux amis de longue date et j'étais toute excitée. Il a demandé a maman d’un air respectueux si elle pouvait me laisser sortir avec lui prendre un pot et discuter; elle n’a pas refusé. Je décidais de prendre un bain vite fait, m’habiller, me maquiller un peu . On est allé dans un restaurant de la place, à ma grande surprise, khalil avait déjà réservé une place pour nous deux, c'était vraiment romantique, j’ai failli pleurer. Je suis folle je sais, mais je n’ai jamais éprouvé ce sentiment. C'était notre premier rendez-vous et il me gâtait trop. Il m’a demandé d'être avec lui, de devenir sa copine, j'étais trop contente. Khalil: Yasmina, je pense que j’ai assez réfléchi. J’ai appris à te connaitre . On a eu à se parler et on a plein de points en commun. Je vais être franc avec toi, tu as tout ce qui me plait chez une fille. Tu es gentille, adorable, compréhensive, attentionnée et tu as la tête sur les épaules et plein d’autres qualités en toi que j’aime vraiment. Je suis célibataire depuis un bon bout de temps mais je suis prêt à tenter ma chance avec toi, par ce que j’avoues tu me plais beaucoup Yasmina… Veux tu sortir avec moi? Tu peux ne pas répondre maintenant aussi si tu veux, je te laisse prendre ton temps ma Chérie, j’attendrais ta réponse. Moi: ça me fait plaisir d’entendre tout ça, mais je penses que j'aurai besoin de temps pour y penser. Khalil: Okay il n’ya pas de problèmes, prends ton temps, sache que je tiens a toi. Moi: rhooo merci t’es trop chou. On continua à discuter de tout et de rien, il m’assurait qu’il allait bien prendre soin de moi. J’avais vraiment confiance en lui, mais je n'avais pas oublier les conseils de ma mère, de faire un peu attention . Une fois à la maison, j’allais en parler avec elle. On se quitta avec des câlins et des bisous. Elle avait dit à papa, qu’elle m'avait envoyé chez une tante, car ça faisait longtemps que j’y suis pas allée, ma maman est la meilleure. J’ai pris un bon bain, quand maman frappa à ma porte. haha elle est tellement curieuse, elle voulait que je lui explique tout , même les détails. Je lui ai dit que j'étais fatiguée, elle a insisté . Elle est restée dans ma chambre, on a beaucoup discuté , je lui ai fait part de la proposition de Khalil. Elle me disait que Khalil avait un air sérieux , pourquoi ne pas essayer, j'étais toute contente. Une semaine plus tard, je disais oui à Khalil. Le pauvre, il était tout content. Il pensait que j’allais dire non, il était tout joyeux, il m’a promis de bien s’occuper de moi, oh comme il est chou…. J'étais avec Khalil, et ça allait plutôt bien. J’ai informé Leila de ma relation avec Khalil. Elle était contente pour moi. Karim a décidé de prendre une semaine de congés, pour être plus présent dans la vie de Leila. Celle-ci s’en foutait complètement. Un jour, j'étais chez Leila , il y’avait aussi Karim, on se souvenait de nos sorties à trois. On rigolait ensemble, quand tout à coup, Junior entra. Il ne savait même pas qu’on était chez Leila. Junior: Mon bb, chui la….. Karim: Bb? Boy depuis quand ngey gneuw keur Leila, en plus tout seul?? Junior: Heu, legui danga mey terer keur Leila, comme que c’est ton bb, c’est mon bb no Leila: Sheut bb (Karim) ne me dis pas que t’es jaloux de ton meilleur pote, il a raison, le fait qu’il m’appelle bb ce n’est rien, n’en fais pasun problème. Moi: (bouche muette) Karim: Okok, c’est bon!! Boy geudj naleuguiss louhew? Junior: j'étais un peu malade, je savais que t’allais être ici motah ma gneuw fi (le menteur) Moi: Ehem, haral ma gnibi sah mane Junior: Iow amo diom, depuis nga am far danga fouy Karim: Ah bon, Yash t’as un copain now Junior: Moy Boy, bimou done fetial si réception (haha), Yash di bandit. Moi: Bandit yi hamnagne lene, gni di soufou water (haha), et je me dirigeais vers la porte. Karim avait un air interrogateur, mais j’ai même pas hésité à prendre la porte. Franchement Karim ne méritait pas ça. Junior n’est qu’un pauvre type; et j’en avais marre des cachotteries. La nuit, J’ai reçu un appel de Leila qui me menaçait, comme quoi je ne savais pas tenir ma langue et que si Karim connaissait la vérité j’aurais affaire à elle. Elle me faisait rire, j’ai décidé de ne pas lui répondre et d'éteindre mon portable, de toute façon, la vérité finit toujours par éclater . Tonton Sow et Amina étaient en lune de miel à Dubai. Il avait décidé de signer pour la communauté des biens avec Amina. Il était fou amoureux d’elle. Amina savourait son mariage avec son mari. Elle en a profité pour rénover la maison de ses parents, ouvrir une boutique pour sa soeur; payer les études de son petit frère, en gros elle s’occupait bien de sa famille avec l’aide de tonton Sow. Amina a aussi laisser ses études, a ouvert un commerce et ça allait plutôt bien, franchement elle était gâtée. Chaque fois que je voyais Iba( l’ex petit ami d’Amina) ; je ne voulais même pas le regarder dans les yeux, il allait plutot bien pour quelqu’un qu’on a trahi, il était tout le temps de bonne humeur, s’habillait encore mieux et traînait avec de la tune, il nous invitait même souvent à manger avec mes autres camarades de classe. C'était louche en tout cas, pour quelqu’un qui n’avait même pas de quoi se payer un petit déjeuner. La vie nous réserve beaucoup de surprises. Ma relation avec Khalil était vraiment superbe, il était trop attentionné, je me sentais bien à ses côtés . Un jour, j'étais allée le voir chez lui, on s’est posé sur le salon, on discutait et tout et quand tout à coup, j’ai reçu un message d’un numéro inconnu me disant. Inconnu: Salut mon amour, si tu savais combien je t’aime. Moi: Hin? En plus mon amour. Mais c’est qui? Inconnu: C’est pas important, sache que tu occupes toutes mes pensees, la plus belle… En lisant l’expression de mon visage, Khalil était étonné… Khalil: B Qu’est ce qu’il y’a? Tu textotes avec qui? Moi: Heu c’est Leila, elle est un peu malade… (j’ai menti je sais, mais je ne voulais pas de problèmes) A votre avis, Qui aurait pu m’envoyer un message si indiscret en me parlant avec ce ton?

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >