Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



[CHRONIQUE] ENTRE AMITIÉ ET AMOUR: Vingt-quatrième partie


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 28 Janvier 2016 || 885 Partages

[CHRONIQUE] ENTRE AMITIÉ ET AMOUR: Vingt-quatrième partie
J’ai pris un taxi et je suis rentrée chez moi. Sur la route du retour, j’ai décidé d’appeler Karim déjà qu’il était malade et j’avais même pas chercher à l’appeler ; je me sentais mal à l’aise, par ce que Latifah avait bel et bien raison, j’étais follement amoureuse de lui et je ne pouvais plus cacher ça. Mais je ne savais pas pourquoi tout le monde était bizarre, je sentais qu’ils me cachaient quelque chose.
Moi: Allo Karim sava?
Karim: c’est maintenant que tu m’appelles Yasmina, sava et toi ?
Moi: ça peut aller, je suis vraiment désolée, je pensais juste que tu n’avais plus mon temps…
Karim: tu vois ? Tu ne sais même pas quoi répondre, j’ai plus le temps de cachotteries, je te l’ai déjà dit mainte fois, que je te vois comme ma femme, d’ailleurs, je voulais t’annoncer que je suis a Dakar, depuis avant hier ; je voulais passer te voir, c’est pour cela que je t’ai appelé, mais puisque madame aime trop les détails, je n'ai pas insisté
Moi: heu désolée, wa balma, donc Latifah t’a annoncer son mariage, tu vas venir gspr??
Karim: Bien sur, ça sera aussi notre mariage, je sais tu n’aimes pas trop les surprises, mais bon, quand j’etais en mission, j’ai beaucoup réfléchi sur notre relation et rappelles-toi de notre discussion, je t’avais poser la question a savoir si je te demandais la main tout de suite quel serait ta reponse et tu m’as repondu Oui que tu seras d’accord qu’on se marie.
Alors je te le redemande Yasmina. Voudrais-tu devenir Madame….?
Moi : hein??Karim :
Karim : oui je sais aussi que t’es émotive, tkt pas, j’en ai déjà parler avec papa et maman avant que je partes et ils étaient tous d’accord
Moi: oui je le veux Monsieur
Karim: je t’aime fort Yasmina et ca personne ne pourra l’enlever
Moi: moi aussi, je t’aime mon Karim, donc je vais me marier en même temps que Latifah wow, je ne suis même pas prête euy Karim, je déteste les surprises
Karim: Lol t’es où comme sa? Rentre vite, par ce que je m’appretes a passer te voir, oui Latifah a ete genereuse de partager son jour avec toi , vous etes plus que des amies
Moi: Ça, c’est sur, c’est ma femme, ok on se dit aplus, je rentres comme sa bisous
Karim: Ok bb, bisous à plus
Arrivée chez moi, y’avait deja maman qui m’attendait dans le salon. Je lui fis une bise et elle me demanda de m’asseoir. Je lui ai dit que j’avais appelé Karim et elle me questionna des yeux, et je lui répondis oui.
Maman: Okay c’est de sa dont, je voulais te parler, la fête de Latifah sera aussi ta fête ma Chérie, est-ce que tu es vraiment prête?
Moi: pas vraiment prête, mais oui, je veux bien partager ma vie avec Karim
Maman: je sais dès que je l’ai vu, j’ai su qu’il t’aimait trop t thiahane tahouko diouk, gnane nagnou sa loho nak yageuna, mais on voulait voir vraiment s’il était serieux
Moi: Hum okay, et papa, il est d’accord
Maman: Ah bien sur, papa ne souhaite que ton Bonheur, de même que Mohamed, on est vraiment heureux pour toi, le conseil que j’ai à te donner, c’est de ne pas changer, reste comme tu es,yatou nga beug nga niit, mougne kat nga, del mougne rek, topotol sa dieukeur, fonk ko, respecter ko,ndahter kat beugnala
Moi: Wa maman pkoi vous m’avez caché ça, surtout iow merenala si D, ndeketer en préparant le mariage de Latifah, je préparais aussi le mien
Maman: Arrêtes ça toi aussi, Karim voulait être le 1er a te le dire, mais je lui avais même dis d’attendre, il m’a appelé y a quelques minutes, il disait qu’il allait passer et on va tous en parler, mais ça sera juste un résumé, tout avait été dit ma Chérie
Moi: Okay maman, (aka beug toureum), on sonne même a la porte. Je courus l’ouvrir ; à la vue de Karim, je faisais le timide. Il me serra contre lui et me donna un baiser que je ne lui ai pas refusé. Il avait aussi un cadeau à la main qu’il me tendit. Ah l’amour, je ne pourrais jamais définir ce sentiment, je souriais comme une folle. Je lui fis entrer dans le salon, il entra et salua poliment maman, qui répondit à son salut et je les laissais parler dans le salon. Je partis prendre un bain vite fait, après mon bain puisqu’il faisait chaud, je me suis contentée de porter une robe simple.
Quand je fis mon entrée encore dans le salon, maman me demanda où j’étais et Karim ne cessait de me regarder. Je répondis à maman que j’étais allé prendre mn bain. Elle me fit un clin d’œil et me laissa au salon avec Karim.Karim :
Karim : tu es belle, tu sais…
Moi: merci c’est gentil
Karim: Wa tu peux arrêter de faire ton timide, regarde-moi au moins
Moi: Okay (je levais mes yeux pour voir son visage et je l’ai rabaissé soudainement) Karim était vraiment beau je me suis levée et me suis assise à ses cotes tout en le laissant me serrer dans ses bras. Je lui demandais comment était son voyage, et s’il allait beaucoup mieux. Il me disait que tout allait bien et me déshabillait du regard. Lol j’en pouvais plus, je lui avais demandé s’il voulait boire quelque chose pour le fuir, je suis allée dans la cuisine, prendre du jus de bissap et ressortir avec un plateau, deux verres et le jus. Je lui servis le jus, il était super content, on a longtemps discuté ; papa aussi était sorti de sa chambre suivie de Mohamed, et maman pour dîner. Karim était resté dîner avec nous, il était rentré 1h de temps après m’avoir promis de repasser le lendemain. Je n’aurais jamais assez de nos discussions, je ne voulais même pas qu’il rentre. Après l’avoir raccompagné jusqu’à la porte, je me retournais pour aller dans ma chambre quand maman me fit un signe de la main pour que je vienne dans le salon.
Maman: Yasha, ne te couches pas maintenant, papa a besoin de te parler
Moi: Okay Ma je revoyais papa dans le salon, je sentais qu’il n’allait pas bien. Il me sourit et me demanda de m’asseoir.
Moi: papa, est-ce que ca va ? Tu as l’air fatiguer

Papa: oui ma Chérie, juste un peu, mais cava aller
Moi: ah, mais vraiment, tu m’inquiètes, et tu ne veux rien me dire, je voyais papa regarder maman avec un air triste...
Papa: ma puce, je voulais juste te féliciter et te dire que Karim a demandé ta main, et on a accepté sans même te demander ton avis. Ma question est juste sit u l’aimes bien, par ce qu’il a fait une très bonne impression et après avoir parlé avec lui, j’ai découvert que son père et moi avons fait les bancs ensemble, et c’est un homme vraiment incroyable et Karim ressemble beaucoup a son père, il est vraiment issu d’une bonne famille.

oui papa, j’ai bien réfléchi et je sais que c’est un homme bien, c’est ce qu’il m’a toujours montré. Je faisais le timide par ce que j’ai jamais parlé de mes relations avec mon père, c’est toujours maman et j’étais un peu gênée.

Papa: Okay ma Chérie, on ne veut que ton Bonheur, sois heureuse ; sois patiente et le plus important montres a ton mari qu’on t’a bien éduqué…

Moi: oui Papa, je ferais comme tu m’as dit. Merci et il me serra contre lui pendant 1 minute. Je me disais juste que Papa voulait me dire quelque chose, mais a chaque fois qu’il commençait, il terminait par autre chose. Ça m’a beaucoup fait penser à sa situation actuelle, déjà qu’il m’avait dit qu’il était malade, mais ne voulait pas nous dire ce qu’il avait, il nous demandait juste d’attendre le moment précis. Mohamed aussi était assis a cote de maman.

Mohamed: Hey yash, en tout cas, tu as un très bon mari. Et saches que c’est moi qui ai insisté pour qu’on fasse la fête le même jour, par ce que si je pars avec Latifah, je manquerais a ta fête, en plus Latifah et toi, vous avez les mêmes amis, de même que Karim, tout est déjà a l’ordre, il y a pas de problème pour ça. Comme papa l’a si bien dit, tu as eu une très bonne éducation, appliques-le chez-toi avec ton mari. Fais tout pour qu’il soit fier de toi, ne le fait pas souffrir, et surtout nga “mougne” ndahter “seuy nehna nehoul”. Mais on est tous fiers de toi, Félicitations ma petite soeur adore. Le 24 août, c’est notre date a nous!! J’étais super excitée, je fis la bise a tout le monde et demanda a aller me coucher. Je trouvais juste un prétexte pour les quitter, mon portable vibrait et je savais que c’était Karim. Je partis me réfugier dans ma chambre, les images de ses lèvres, ses mains me revenaient à l’esprit. Je pris mon téléphone et répondais à son appel :

Lui: mon amour, je ne voulais pas dormir, sans t’appeler

Moi: hum defnga lou rafet (j’adore sa voix) Lui: tout en rigolant, danga waner nak, sinon cava ?

Moi: un peu,Y a juste le cas de papa qui m’inquiète et votre surprise, mais a part ca sava

Lui: Papa c vrai, j’ai remarqué qu’il est un peu souffrant mais t’inquietes cava aller, pour la surprise, j’allais te le dire plutot, mais tu repondais plus aux appels 

Moi: Wesh, mais ce n'est pas une raison, en tout cas, je suis contente et j’ai un peu peur et Leila ?Karim :

Karim : Leila bane?Moi :

Moi : fais pas le fou nak Ah, ton ex hana, Latifah l’a inviter au mariage, elle viendra….Karim :

Karim : et??? On s’en fout complétement. Je pensais que tu me parlais d’une autre personne, mais c’est toujours elle qui vient dans ton esprit. Parlons d’autre chose, tu veux ?

Moi : Okok, desolee, je ne sais juste pas, comment elle va prendre ca.

Karim : c’est bon, arrêtes de parler d’elle OKAY. Ça sera votre jour Latifah et toi, par ce que vous êtes plus que des amies, vous êtes de sœurs et vous devez être heureuses, mais pas inquiètes. Et puis Mouha m’a beaucoup aider pour nos cartes d’invitation, tout le monde est au courant de notre mariage et ils savent que c’est le meme jour que Latifah et Mohamed. Prions Dieu, que tout se passe bien, on a tout doublé, pour les repas, ne t’inquiètes pas, tout ce que je te demandes, c’est de te reposer ma Cherie. Je t’aime.

Moi: Okay, je vais arrêter de penser a tout ca alors ; moi aussi, je t’aime. Et on cria ensemble au téléphone “JJ-1”. On est fous lol. Ce que j’aimais chez lui, c’est qu’on avait beaucoup de points en commun. La nuit fut longue de ma cote, je ne faisais que penser a tout ce qui me venait par la tête. Et je me suis dit oui je suis prête…


 

Dakarflash2




1.Posté par KING-louf le 30/01/2016 22:51
nice.
bonn chance YASH,,,

2.Posté par preference massage le 31/01/2016 15:39
preference Massage vous propose des massages professionnels, relaxant, doux. Avec de belles masseuses profitez d'un moment de détente dans un endroit calme et discret disponible a domisile.numero phone 78 106 87 43 78 013 50 24

3.Posté par mignonne le 21/03/2016 08:48
Sonia Ka ·
nous sommes une équipe de 3 jeunes filles très sensuelles et pleines de feeling
nous vous proposons des séances de massage discret , sensuel et inoubliable.
seules dans notre cabinet de massage, nous vous faisons voyagés au paradis du plaisir
1-BIJOU notre drianke 24 ans
2-SONIA 20 ans metisse cap- verdienne
3-KIA belle et sexy taille fine19 ans
eh wi, vous avez l’embarras du choix, des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rembourser
tel: 77 181 19 99 / 77 561 52 04
ou visitez notre site web : www.badzcool.wix.com/maindubonheur

4.Posté par mana le 18/11/2016 21:09
le personnage de Yasmina me plaie beaucoup elle sait garder les secret et c'est pas facile de nos jr ..yasmina a de bonne qualitées elle est modeste, courageuse,sympathique, aimable,dejà responsable,elle ne se réserve pas mais ne se laisse pas faire, elle garde sa virginité ... elle peut etre l'ami de tt le monde si tout le monde est sérieux... La seule chose q ie lui reproche c'est malgré qu'elle n'est pa égoïste mais elle aurait du appple karim lorsqu'elle n'avait plus ses nouvel au lieu de patienter son appel ...À pare ça lep okey ... Pour sa maman je dirait doom ja ndey ja... hahaha............

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >