Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



[CHRONIQUE] ENTRE AMITIÉ ET AMOUR: vingt-deuxième partie


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 12 Janvier 2016 || 761 Partages

Je n’en croyais pas mes yeux. Le gars en question était avec une autre fille, discutait tout en rigolant. Nos yeux se sont croises et il avait fait semblant de ne pas me voir et accélérer ses pas. La fille de son cote, lui questionnait des yeux et voulait savoir pourquoi il a subitement changer d’attitude. Je ne voulais pas le laisser partir sans lui dire mot. Je ne pouvais pas croire que c’était lui, mais fallait bien que je vérifies et j’avais tellement de choses à lui dire. C’est vraiment grâce à lui que j’ai perdu une amie très chère. Et en échange il est la vivant, bien portant à changer de copine de gauche a droite. J’avertis Latifah aussitôt, je pris sa main et on essaya de faire vite avant qu’il entre dans le restaurant. On traversa la rue et Je me trouvais face à lui et il n’avait pas le choix que de me parler. Sa copine lui questionnait des yeux mais on pouvait voir qu’ il était énervé en me voyant.
Moi: Ki key dou iow, wa Iba? Loy def fi?
Iba: Wesh sava toi? Comment sa loumey def fi? J’habite au Sénégal no, j’ai bien le droit d’être chez moi
Moi: Iow amo ben diom, après tout ce que tu as fait a Amina, tu oses te pointer la. Maintenant qu’elle n’est plus la, effronté que tu es, tu décides de vaquer a tes occupations en trainant avec n’importe quelle pute (et je regardais la fille)
Celle-ci voulut sauter vers moi mais Iba le barra , avec son air choqué il me répondit: Iba: Iow lomey wahni? NOOOOOOOOOOOOOOOOOO, il ne cessait de dire no Amina dewoul dangamey nah rek, nooooooo meunoumako geum
C’était la premièere fois que j’ai vu un homme pleurer, il serrait ses poings et ne cessait de s’interrogeait, Pourquoi moi? Pourquoi je lui ai fait sa?
Moi: Y DIOY MOM TALOUMAKO, SURTOUT DIOYOU GOR, DEM NA, Len rek laley hamal iow mom deretou gor dawoul sa yaram, lekeu alalou diambour, nah ko wor ko, mou misère, gatier bi fi, iow mom tu ne mérites même pas d’exister
Je repris Latifah et on alla prendre un taxi. Je le voyais de l’autre cote de la rue, cloitrer avec sa copine, comme s’il voulait que je reste et lui racontes la cause du décès d’Amina. J’étais vraiment énervée mais Latifah ne faisait que rigoler, en se marrant de la tète d’Iba et comment je lui ai répondu, je n’avais vraiment pas envie de rire. Moi de mon cote, je n’avais jamais pensé à revoir Iba; et après l’avoir vue, je ne pensais qu’a Amina, si elle était vivante comment elle allait réagir. Vraiment y’a des personnes qui n’ont même pas froid aux yeux. On continuait notre route, pour chercher une robe qui ira à Latifah pour son mariage. On est finalement arrivé dans une boutique qui vend des robes de mariage, et elle a pu trouver une robe vraiment magnifique. Toutes les deux, on était super contentes, on a pris une photo de la robe et chacune a envoyer a sa maman. J’ai précisé a maman de ne rien montrer a Mohamed. Je connais bien mon frère ; il est trop curieux. A la vue de la robe, maman m’appela:
Maman: Yash, robe bi rafetna torop, est ce que Latifah l’a essayer? Moi: Oui et sa lui va a merveille, finalement bi la choisir sah Maman: Ah okay, en tout cas mom rien a dire, Mohamed dina contane, et toi qu’est ce que tu porteras?
Moi: Hamagouma dal, gnawlou wona yerer wolof pour soubeu si, si tailleurou Latifah bi, d’ailleurs fofou nagnou wara dem dieuli yerer yi, c’est deja pret.
Maman: Ah kone nak bahna, le soir, toi et les autres filles d’honneur, vous aurez vos robes, comme que yerer wolof yi diemo ndouro ah gnom
Moi: Maman même robe yi ndouro wouma ah gnom,
J’ai déjà dit à Bocar (tailleur) la couleur que je veux, bien vrai que sa sera la même chose avec les autres, mais couleur bi moy changer
Maman: Pourquoi rek nga bagna ndouro ah yenen gni, dou hamnga ni dinagne wah si yow
Moi: Maman nak, Ay ndiroler yoyou mom, dafey compliquer et devinel rek
Maman: Quoi encore?
Moi: J’ai la même couleur que Latifah, elle me l’a proposé
Maman: tu veux lui voler la vedette a son mariage hana, pourquoi do simple?
Moi: Shii maman, c’est la mariée qui décide, et c’est même elle qui a insisté, j’y peux rien.
Maman: Hum wa bahna, on en reparlera solene yeksi, faites-vite, doumalen har agne D
Moi: Wa okay c’est juste Latifah qui prend son temps, on sera la avant 15h
Maman: Hein? Ngen tela dem di gneuw 15h, wa bahna
Moi: Lol maman, comprends-nous rek affaire de filles, allez bisou Maman: Ok bisou si kanam
Latifah: Iow mom kodone wahal yageu nga d
Moi: Ah c’etait maman, nekoufi d mais beugoul dara rater ko
Et toutes les deux, nous éclatons de rire La journée se passait très bien, on avait fini de faire nos shoppings et on décida finalement de rentrer vers 14h 30. On s’apprêtait à prendre un taxi quand j’entendis de loin une voix familière qui m’appelait. Je me disais peut-être que cette personne faisait allusion a une autre Yasmina, et quelqu’un d’autre appelait Latifah de l’autre cote. C’était les deux amis inséparables, Khalil et Papis qui venaient vers nous. Je n’avais vraiment pas envie de les voir ni de me disputer avec eux. J’avais deja mis une croix sur eux. A la vue d’un taxi, Latifah et moi sautions directement et demanda a celui-ci de nous conduire chez nous. Je jetais un coup d’œil vers ses 2 idiots, qui nous insultaient et nous traitaient de tous les noms. J’avais raison, on a bien fait de partir. Et c’est au tour de Latifah d’être énervé, Papis ne cessait de l’envoyer des messages pour s’excuser et pour qu’ils recommencent a 0. Le gars ne veut même pas lâcher l’affaire; pour une personne qui doit se marier, il faut avoir un mari compréhensif; Ah ca!! On arriva chez nous, maman nous ouvrit la porte en nous demandant comment était notre journée. Je fis mine d’être super contente mais a vrai dire c’était le contraire. Revoir son ex qui a failli vous violer, et qui se promène comme si de rien était, avec un psychopathe qui ne cesse de déranger les gens, c’était le peu que je voulais voir en cette journée. Latifah devait rentrer chez elle la nuit et préparer sa fête qui est dans une semaine; sa maman avait aussi besoin d’elle. C’est comme si elle avait déménagé chez nous, ah l’amour, elle voyait sa mère rarement et j’avoue elle manquait vraiment a sa famille. Mais Mohamed voulait aussi qu’elle reste, ah mon frère est vraiment amoureux, je suis trop fier de lui!! Le lendemain, je devais aider Latifah a distribuer ses invitations pour son mariage, je devais aussi inviter des connaissances, puisqu’on a fait la même école, on a décidé de faire une liste. Arrivée à Leila, on hésitait vraiment, mais on a finalement décidé de l’inviter. Pour Khalil et Papis, ce n’était même pas la peine, sinon ils vont tous gâcher ses deux perturbeurs. On avait aussi donné des cartes aux deux mamans, a Mohamed, chacun invitait de son cote. J’ai aussi suggérer a Latifah et aux mamans, de donner a chaque invite des petits sacs-cadeaux le jour-même du mariage en guise de remerciement de leur présence. Les petits sacs cadeaux consistaient a un peu de denrées alimentaires, des étiquettes personnalisées, etc. Je trouverais d’autres détails pour la suite. Tout le monde était d’accord avec sa. Le mariage de Latifah allait être grand; on a décidé de porter des tenues traditionnelles le matin et le soir il y’aura la réception sur invitation. Chaque invite présentera sa carte avant de rentrer, il y’aura une sécurité, et beaucoup de repas, on avait déjà parler au traiteur. Mais préparer mariage metina, je pensais juste au mien, je vais juste faire un mariage simple avec quelques invites. Tata Rama (la mère de Latifah) voulait quelque chose de grand puisque c’est sa fille unique et Mohamed de son cote ne se gênait pas, il aimait Latifah et était prêt a tout pour elle. Tout le monde était occuper de son cote pour les préparatifs et gérait son rôle. On pourrait bien sentir un grand événement chez les deux familles.
 

Dakarflash2




1.Posté par king. le 18/01/2016 23:40
trés nice, c kool.....

2.Posté par preference massage le 31/01/2016 15:35
Mina Massage vous propose des massages professionnels, relaxant, doux. Avec de belles masseuses profitez d'un moment de détente dans un endroit calme et discret.numero phone 78 106 87 43 77 877 75 19

3.Posté par mignonne le 21/03/2016 08:50
Sonia Ka ·
nous sommes une équipe de 3 jeunes filles très sensuelles et pleines de feeling
nous vous proposons des séances de massage discret , sensuel et inoubliable.
seules dans notre cabinet de massage, nous vous faisons voyagés au paradis du plaisir
1-BIJOU notre drianke 24 ans
2-SONIA 20 ans metisse cap- verdienne
3-KIA belle et sexy taille fine19 ans
eh wi, vous avez l’embarras du choix, des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rembourser
tel: 77 181 19 99 / 77 561 52 04
ou visitez notre site web : www.badzcool.wix.com/maindubonheur

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >