Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



COUPS ET BLESSURES VOLONTAIRES G. Fall ébouillante sa belle-sœur avec de l’huile chaude


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 23 Septembre 2015 || 83 Partages

COUPS ET BLESSURES VOLONTAIRES G. Fall ébouillante sa belle-sœur avec de l’huile chaude

G. Fall a été déférée au parquet pour les délits de coups et blessures volontaires ayant entraîné une ITT de 21 jours. Elle a versé de l’huile chaude sur sa belle-sœur.

 

G. Fall et sa belle-sœur K. Sidibé se vouent, depuis longtemps, une haine viscérale. Une première fois, elles se sont bagarrées pour une banale dispute. L’affaire a été réglée à l’amiable. Ensuite, elles ont continué à vivre sous le même toit et à se chamailler. Sauf que la dernière dispute a tourné au drame. Car, la demoiselle G. Fall a ébouillanté, avec de l’huile chaude, l’épouse de son frère K. Sidibé. Selon la victime, elle était en train de préparer le déjeuner, dans la cuisine, lorsque sa belle-sœur a pénétré dans la pièce et déplacé la marmite, sans aucune explication. Sans mot dire, selon toujours elle, elle a remis la marmite à sa place.

Mais, l’épouse de son frère est venue lui verser l’huile chaude que contenait la marmite. Aussitôt, elle a été évacuée dans un établissement sanitaire de la place pour les premiers soins. Après cela, poursuit-elle, la foule a voulu lyncher sa belle-sœur. Et n’eût été l’intervention des éléments de la brigade de recherche du commissariat central de Guédiawaye, l’irréparable allait se produire, car ils sont parvenus à soustraire la dame des griffes de la foule et à l’amener dans leurs locaux.

K. Sidibé s’en tire avec une brûlure à 24° au niveau de certaines parties du corps. Le mobile de cette énième dispute, elle déclare l’ignorer car elles ne s’adressent plus la parole depuis plusieurs années. ‘’On était seules dans la cuisine quand elle m’a ébouillantée. Son acte m’a causé des brûlures au niveau de mes deux cuisses, de ma mamelle gauche et de ma cheville. Dans le passé, lors d’une bagarre, elle m’avait blessée avec une lame de rasoir. Mais l’affaire a été réglée à l’amiable’’, a déclaré la victime devant l’équipe d’enquêteurs de l’adjudant Youssoupha Diaw. Contrairement aux fois dernières, cette fois-ci, sa famille a décidé de porter l’affaire devant la justice.

‘’La marmite qui était à hauteur de sa poitrine s’est renversée sur elle’’

Par contre, lors de son audition, G. Fall n’a pas reconnu les faits. Selon ses dires, elle est entrée dans la cuisine pour y déposer une assiette. En ressortant, sa belle-sœur lui a barré la route. ‘’Elle prétend que j’ai versé la marmite sur elle, mais ce n’est pas vrai. Quand je suis entrée dans la cuisine, elle m’a barrée la sortie. Puisqu’elle était assise sur une chaise, la marmite qui était à hauteur de sa poitrine s’est renversée sur elle’’, s’est-elle défendue. G. Fall jure sur le Saint Coran qu’elle ne va jamais faire de mal à sa belle-sœur, car elle a toujours été à ses côtés pour l’épauler durant ses moments de galère.

Mais elle n’a pas pu convaincu les limiers. Âgée de 33 ans, G. Fall a été déférée au parquet pour les faits de coups et blessures volontaires ayant entraîné une ITT de 21 jours. 


Dakarflash2



Nouveau commentaire :