Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Cartes d’identité biométrique : La production se termine aujourd’hui, selon la Daf


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 6 Octobre 2017 || 32 partages || 0 commentaires

Cartes d’identité biométrique : La production se termine aujourd’hui, selon la Daf
C’est aujourd’hui que doit se terminer l’opération de production des cartes d’identité cedeao. L’information émane du chef de la Direction de l’automatisation des fichiers (Daf). Ce dernier s’exprimait, lors de la visite du nouveauministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique dans les locaux de la Daf.
 
« Au moment des élections, nous avions produit près de 5 millions de cartes. Il restait à peu près 800 000 cartes à produire. Nous avons terminé de les produire. Aujourd’hui, nous les remettrons aux autorités administratives pour le retrait », a indiqué le commissaire Ibrahima Diallo. Et de poursuivre : « maintenant, nous sommes en train d’installer les centres d’instruction des cartes d’identité au niveau des commissariats de police pour les sénégalais qui n’ont pas 18 ans qui veulent juste une carte d’identité et les citoyens qui ne veulent pas être électeurs. Nous allons le faire dans les commissariats, dans les sous-préfectures, dans les brigades de gendarmerie et dans le consulats à l’étranger ». 
Interpellé sur la prorogation de la date de validité des cartes d’identité numérisées, M. Diallo a soutenu : »cette prorogation sera la dernière. Je le souhaite bien. Ce qu’il faut savoir, c’est que ce sont les cartes qui ont expiré qui ont été prorogées jusqu’au 31 décembre. Mais, les cartes qui ont une durée de validité restent valables, jusqu’ à ce qu’un acte les annulent. Nous espérons qu’à partir de fin octobre, nous allons terminer le maillage complet. Et à partir de ce moment, tous les moyens pourront se présenter pour avoir leurs cartes ». 
Par rapport aux citoyens qui se sont retrouvés avec deux cartes d’identité, le chef de la daf s’est voulu clair : » il est arrivé que des gens se retrouvent avec deux cartes. Mais, ce qu’il faut savoir, c’est que ces deux contenaient les mêmes informations. Le système garantit qu’aucun citoyen ne peut avoir deux cartes et deux identités. Il n’y a pas de mal que vous vous retrouviez avec deux cartes. L’essentiel est que l’identité ne puisse pas variée ». 
Quant au nouveau ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, il a indiqué que cette visite de prise de contact à la daf, à la direction de la police judiciaire et à la direction de la protection civile, lui a permis de constater des problèmes qui, selon lui, seront « bientôt dépassés ». « Nous avons pu voir les conditions de travail de la dpc et de la police judiciaire et nous allons voir comment apporter des améliorations pour leur permettre de mieux répondre à nos attentes. Au niveau de la dpc, nous allons tendre vers la numérisation de leurs archives et la possibilité qu’il puisse y avoir des interconnexions avec cette direction et la direction de la gendarmerie qui s’occupe de ces mêmes choses, et également au niveau du ministère, pour que les gens puissent accéder à temps réel a certaines informations », a souligné Aly Ngouille ndiaye. 
Vox populi
 
 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >