Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



"Ce n'est pas un concours entre moi et Poutine"


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 17 Février 2016 || 12 Partages

Le président des Etats-Unis Barack Obama a jugé mardi que le conflit en Syrie ne devait pas s'apparenter à un "concours" entre lui et son homologue russe Vladimir Poutine, au moment où la guerre s'intensifie et s'internationalise dans le nord du pays.

"Ce n'est pas un concours entre moi et Poutine", a rétorqué M. Obama lors d'une conférence de presse en Californie, interrogé pour savoir s'il se sentait "berné" par le président russe dont l'armée a amplifié son offensive militaire depuis deux semaines en appui aux forces syriennes du président Bachar al-Assad.

Campagne russe en Syrie
"Le fait que Poutine a finalement dû dépêcher ses propres troupes, sa propre aviation et qu'il a dû lancer cette opération militaire d'envergure (...) démontre que la position d'Assad est faible et non pas forte", a jugé le président américain. Lorsque Moscou avait commencé le 30 septembre sa campagne aérienne en Syrie, M. Obama avait mis en garde contre le risque d'un "bourbier" pour la Russie.

"Stabiliser la région"
"La question est de savoir comment on met fin aux souffrances, comment on stabilise la région et on arrête cet exode massif de réfugiés (...) comment on arrête la violence et les bombardements d'écoles, d'hôpitaux et de civils innocents (...). C'est ce que je voulais dire par un 'bourbier'", a justifié le président. "Maintenant Poutine peut penser qu'il est disposé à ce que l'armée russe occupe de manière permanente la Syrie. Cela va coûter très cher".


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 18:06 Un avion s'écrase au Pakistan, aucun survivant