Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Ce que les enquêteurs ont trouvé dans le portable de Mohamed Lahouaiej Bouhlel


Peu après l'attentat du 14 juillet à Nice, les policiers ont mis la main sur le portable de Mohamed Lahouaiej Bouhlel. L'examen du téléphone livre déjà quelques détails sur la préparation de l'attaque et la personnalité de son auteur.

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 17 Juillet 2016 || 3763 Partages

A Nice, l’enquête progresse au gré des témoignages des sept individus supposément liés à Mohamed Lahouaiej Bouhlel, l’auteur de la tuerie du 14 juillet, interpellés et toujours en garde à vue ce dimanche soir. Mais le témoignage sur lequel les enquêteurs comptent le plus est celui du téléphone portable. Et celui-ci commence à parler et à délivrer des détails troublants, comme l'indiquent les éléments recueillis par Sarah-Lou Cohen pour BFMTV.

200 policiers mobilisés

En effet, les deux cents policiers qui planchent sur les précieuses données de ce téléphone, retrouvé dans le camion après le drame, ont déjà recueilli quelques informations. Ils ont tout d’abord eu accès à des SMS envoyés quelques minutes avant l’attentat sur la Promenade des Anglais. Le terroriste demande alors qu’on lui envoie "plus d’armes". Un des destinataires de ces messages est d’ailleurs actuellement en garde à vue.

Mohamed Lahouaiej Bouhlel était aussi un grand amateur de selfies à en juger par ceux que les forces de l’ordre ont déjà pu examiner sur son portable. L’un de ces autoportraits a même été réalisé dans son camion une poignée de jours avant que l’assassin ne passe à l’action. Conforme à sa personnalité contrastée, Mohamed Lahouaiej Bouhlel a aussi consulté des adresses de clubs de gym et de salsa.

Des conquêtes féminines mais aussi masculines

Comme le révèle BFMTV, les enquêteurs ont également pu retracer des recherches très précises réalisées à partir du téléphone: ils ont ainsi pu trouver la trace de visites de sites très violents, montrant notamment des images d'exécutions. La vie sexuelle bien remplie de celui qui s’était découvert une foi religieuse de fraîche date est aussi illustrée par les données de son appareil. Les policiers ont vu défiler sous leurs yeux de nombreuses photos de ses conquêtes féminines mais aussi masculines.

BFMTV


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 13:11 Donald Trump veut rassembler "un pays très divisé"