Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Ce qui arrive lorsque vous passez trop de temps dans votre lit


Dormir est vital pour notre organisme, parce que cela lui permet de se reposer et de recharger ses batteries. Or face au stress et au mode de vie actuel, beaucoup de personnes souffrent de troubles du sommeil comme l’insomnie ou l’hypersomnie. Ce dernier, beaucoup moins connu, peut être aussi gênant que le manque de sommeil et affecter les personnes qui en souffrent sur tous les plans. Zoom sur les causes, symptômes et les conséquences de l’hypersomnie.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 3 Août 2016 || 3103 Partages

Ce qui arrive lorsque vous passez trop de temps dans votre lit

Qu’est-ce que l’hypersomnie ?

L’hypersomnie se définit comme une somnolence ou une grande envie de dormir durant la journée et une difficulté à se réveiller le matin, même après une bonne nuit de sommeil.

Une personne hypersomniaque dort généralement plus de 10 heures par nuit et a souvent besoin de faire des siestes. Il faut noter que ces périodes de sommeil prolongé ne sont toutefois pas réparatrices.

On distingue différents types d’hypersomnie :

  • L’hypersomnie due aux médicaments ou aux drogues est très courante chez les personnes qui fument du cannabis, boivent beaucoup d’alcool ou prennent des sédatifs.
  • L’hypersomnie liée à un trouble mental se manifeste généralement chez les personnes bipolaires ou souffrant de dépression grave.
  • L’hypersomnie idiopathique touche très souvent les jeunes (hommes et femmes) de moins de 30 ans. Elle peut persister pendant plusieurs années ou disparaître avec l’âge.

Les causes de l’hypersomnie

L’hypersomnie peut être tout simplement due à une mauvaise nuit de sommeil, au manque de sommeil ou à des causes environnementales (décalage horaire, ronflement du conjoint…), comme elle peut être associée à d’autres facteurs, parmi lesquels :

 
  • Les troubles bipolaires
  • La dépression
  • Le diabète
  • L’obésité
  • La prise de certains médicaments (antidépresseurs, tranquillisants…)
  • Certaines conditions médicales : tumeur cérébrale, hypothyroïdie, traumatisme crânien, syndrome d’apnée obstructive du sommeil…
  • La grossesse, souvent durant le premier trimestre

L’hypersomnie, quelles conséquences ?

L’hypersomnie est un trouble du sommeil qui affecte la vie de la personne qui en souffre. Elle touche près de 10% des Français et peut avoir différents retentissements sur le plan personnel et professionnel. En effet, une personne hypersomniaque est tout le temps fatiguée, peut avoir des troubles de l’humeur, souffrir de déficience cognitive et manquer de vigilance ou de concentration au travail, à l’école, mais aussi au volant. La somnolence est d’ailleurs responsable de 20% des accidents de la route en France.

Par ailleurs, l’hypersomnie peut aussi avoir des conséquences sur la santé :

Les maux de tête

Les personnes qui dorment beaucoup plus qu’il ne le faut se plaignent souvent de maux de tête. D’après les scientifiques, cela peut être expliqué par le fait que l’hypersomnie est capable de perturber l’équilibre des neurotransmetteurs, notamment la sérotonine, ce qui a pour effet de causer des maux de tête.

L’obésité et le diabète

Quand ils n’en sont pas la cause, ils peuvent en être la conséquence. En effet, selon une étude réalisée par les Centers for Disease Control (CDC), aux États-Unis, l’hypersomnie est liée à des maladies chroniques comme les maladies cardiovasculaires, le diabète, à la même échelle que l’insomnie. Un sommeil trop court ou trop long est aussi associé à l’obésité.

Les maladies cardiovasculaires

Dormir beaucoup est aussi associé aux problèmes cardiovasculaires. Selon une recherche basée sur des informations de l’étude Nurses’ Health, menée sur 71 000 femmes, un long sommeil peut augmenter le risque d’insuffisance coronarienne, alors que dormir trop ou très peu est lié à des risques de maladies cardiovasculaires plus élevés.

La dépression

Les personnes hypersomniaques peuvent être sujettes à des dépressions  à la longue. Ce trouble du sommeil impacte également leur humeur, parce qu’ils ne profitent pas vraiment de leur vie ! Notez aussi que les personnes dépressives peuvent souffrir d’hypersomnie.

Comment vaincre l’hypersomnie ?

La première étape dans le traitement de l’hypersomnie est d’avoir une bonne hygiène de sommeil. Rappelons que les heures de sommeil recommandées varient énormément en fonction de l’âge, mais en général, le temps de sommeil optimal pour les adultes est entre 7 et 9 heures par nuit. Moins de 7 heures par nuit est considéré comme un manque de sommeil, alors que plus de 9 ou 10 heures peut révéler un cas d’hypersomnie.

santeplusmag


Dakarflash2



Nouveau commentaire :