Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Centrafrique : au moins dix morts dans une attaque dans le Nord-Ouest


Au moins dix personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées lors d'une attaque dans le nord-ouest de la Centrafrique, a-t-on appris jeudi.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 16 Juin 2016 || 28 Partages

Centrafrique : au moins dix morts dans une attaque dans le Nord-Ouest

Confirmée par la préfecture de Ouham-pendé, cette attaque est la plus grave dans le pays depuis l’élection du président Faustin-Archange Touadéra en février.

« D’après les informations en notre possession, au moins 10 personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées (…) au cours d’une attaque contre la région de Ngaoundaye au nord-ouest actuellement occupée par les assaillants », a déclaré un officier de gendarmerie sous couvert d’anonymat. Cet officier a déclaré que l’attaque avait été perpétrée par des « Peuls armés et des éléments ex-Séléka ».

« Les habitants ont fui »

Toujours selon l’officier de la gendarmerie, les assaillants « en provenance de Kabo et Markounda au nord, ont demandé à traverser Ngaoundaye pour aller vers la frontière avec le Cameroun. Ils se sont heurtés au refus des habitants ».

« Pour l’instant les lignes téléphoniques sont coupées à Ngaoundaye. Les habitants ont fui pour se réfugier en brousse et dans les régions voisines. Les éléments de la gendarmerie dépêchés sur place ont depuis quitté la région pour celle de Bozoum », a encore affirmé la source.

L’Ouham-pendé et la préfecture voisine de l’Ouham sont les régions d’où était partie la résistance du mouvement anti-balaka au régime du premier président musulman du pays, Michel Djotodia.

Jeune Afrique


Dakarflash2



Nouveau commentaire :