Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Cheikh Amar : « S’il plait à Dieu, le Sénégal atteindra son autosuffisance en riz dans deux ans »


Cheikh Amar appelé Diawrin de Khelcom était depuis vendredi à Touba dans la cadre de la récolte des champs de son défunt guide Serigne Saliou Mbacké à Khelcom. Ragaillardi par la performance de ses « troupes», le Pdg de Tse promet une autosuffisance en riz au Sénégal dans deux ans.

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 1 Novembre 2015 || 155 Partages

Cheikh Amar : « S’il plait à Dieu, le Sénégal atteindra son autosuffisance en riz dans deux ans »
Cheikh Amar s’est d’abord réjoui de la participation de presque tous les Sénégalais, de toutes les confréries confondues à la récolte de Khelcom de cette année. « Khelcom, ce sont des champs de Serigne Touba», tient-il à préciser. Ainsi, poursuit-il, «trois participations à la récolte de Khelcom équivaudraient un pèlerinage».

Le Pdg de Tse ajoute dans la foulée que «les produits de Khelcom ne sont pas destinés au business. Ce qu’on récolte ici est destiné aux différents Daaras, à la famille de Serigne Touba et aux nécessiteux du pays.»

Interrogé sur le programme d’autosuffisance en riz au Sénégal, Cheikh Amar se veut optimiste. «S’il plait à Dieu, le Sénégal atteindra son autosuffisance en riz dans deux ans car tout ce qu’il faut pour la réussite de ce programme gouvernemental est en train d’être mis en place. A savoir : la maîtrise de l’eau, la disponibilité des terres, la mécanisation, l’engrais, de bonnes semence… », explique l'homme d'affaires.

Ferloo

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:05 Affaire des masseuses de Yoff: le verdict est tombé