Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Cheikh Béthio Thioune interdit le « Njelë » et le sabar à ses talibés


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 6 Février 2016 || 274 Partages

Cheikh Béthio Thioune interdit le « Njelë » et le sabar à ses talibés

Cheikh Béthio Thioune révolutionne le monde des thiantacounes. Il a pris deux « fatwa » (décisions) fondamentaux, hier, avant de s’envoler pour Paris. Première mesure : Bannissement du port du « njelë » (pendatif) à l’effigie de Cheikh Béthio Thioune. Deuxième mesure : Interdiction formelle de battre le tam-tam à l’occasion des « thiant ». Deux mesures inédites et progressistes chez les thiantacounes qui sont dictées d’une part par des soucis de sécurité, d’autre part par la volonté d’extirper du culte l’accessoire pour se consacrer à l’essentiel…

« Le Cheikh a entamé ce processus d’assainissement pour des raisons de sécurité publique ». Selon lui, « le mouvement est infiltré par des gens qui se réclament du Cheikh, portent des pendentifs à son effigie, mais font ce qu’ils veulent, ne se soumettant pas aux ‘ndigël », soutient dans Le Populaire son fils, Serigne Saliou Thioune.

S’agissant de l’interdiction formelle de battre le tam-tam durant les « thiant », poursuit le journal, Cheikh Béthio le motive, selon Serigne Saliou Thioune, par la volonté de « sortir du folklore qui a fini de montrer ses excès pour rester dans le liturgique et dans le cadre de la religion ».

Le Populaire


Dakarflash2



Nouveau commentaire :