Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Cheikh Mbengue, Directeur de la Cmu : "L’Afp va voter le «Oui» au référendum et battre campagne pour Macky Sall"


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 27 Septembre 2015 || 8 Partages

Cheikh Mbengue, Directeur de la Cmu : "L’Afp va voter le «Oui» au référendum et battre campagne pour Macky Sall"

Invité de l’émission Grand Jury de la Rfm, Cheikh Mbengue, Secrétaire général à la coopération et au développement de l’Alliance des Forces de progrès par ailleurs, Directeur de l’Agence de la Couverture maladie universelle (Cmu), est revenu sur le compagnonnage de son parti avec le Chef de l’Etat.

 Estimant que l’Afp du président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niass ne trouve aucun problème de gestion du pouvoir ni de compagnonnage avec le gouvernement de Macky Sall, ce cadre progressiste a déclaré que l’Afp va soutenir et accompagner le président de la république dans les échéances électorales futures. «Au référendum, l’Afp va voter le «Oui» et battre campagne en faveur du président de la république», a-t-il déclaré.

 

«Malick Gackou ne nous empêche pas de dormir»

 si le soutien du Parti du président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niass est indéfectible à Macky Sall lors du référendum, il sera constant à la prochaine présidentielle. «Nous allons soutenir Macky Sall pour sa réélection à la prochaine élection présidentielle», a confirmé, Cheikh Mbengue.

Toutefois, ce cadre de l’AFP n’a manqué de jeter une pierre dans le jardin des «frondeurs». «La bande à Malick Gackou ne nous empêche pas de dormir», a-t-il déclaré malgré le débauchage de certains de ses anciens camarades par le Grand Parti.

 S’agissant de la Cmu, il a déclaré que le Plan Sésame doit 4 milliards aux hôpitaux sénégalais dont 3 milliards à l’hôpital Principal de Dakar. Pour lui, cet Hôpital public, qui offre des services presque privés, est le plus affecté par cette situation. «C’est le lourd héritage du plan Sésame avant 2012», a-t-il dit.

Hormis l’hôpital Principal de Dakar, «les hôpitaux de Fann et de Grand-Yoff, courent toujours derrière cette ardoise de l’Etat qui ne va, toutefois, pas tarder à être réglée», rassure-t-il.


Dakarflash2



Nouveau commentaire :