Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Cheikh Sidiya Bayo : "Il faut une Sénégambie forte pour venir à bout du problème du MFDC"


L’opposant gambien Cheikh Sidiya Bayo estime qu’il faut une Sénégambie forte avec une synergie entre les deux états afin de régler le problème du MFDC (Mouvement des Forces démocratiques de Casamance) dont une fraction est parrainée par Yaya Jammeh et son régime.

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 18 Décembre 2016 || 963 partages || 0 commentaires

Cheikh Sidiya Bayo : "Il faut une Sénégambie forte pour venir à bout du problème du MFDC"
« Moi, j’opterais pour une confédération sénégambienne, car pour régler le problème du MFDC, il faut une synergie entre les états et ce n’a pas été le cas aussi bien sous Abdou Diouf , Abdoulaye Wade et Macky Sall. Cette situation a été plutôt la responsabilité de Yaya Jammeh avec une fraction du MFDC et je pèse mes mots. Salif Sadio était en Gambie un moment et a même aidé à la protection de Yaya Jammeh avec la garde républicaine en Gambie », a expliqué Cheikh Sidiya Bayo au micro de Mamoudou Ibr Kane, lors de l’mission Grand Jury de ce dimanche. 
  
Cheikh Sidiya Bayo a aussi accusé Yaya Jammeh avec son « élite d’assassins, membres du Jongla », de s’être livré à des «  assassinats extra-judicaires comme le journaliste Daila Aïdara assasiné en 2004 ». 
  
Opposant gambien possédant également la nationalité française, Cheikh Sidya Bayo partage son temps entre Dakar, où il bénéficie du statut de réfugié politique, et Paris, où il est né il y a trente-six ans. Décrit comme un jeune homme ambitieux, le leader du Conseil national pour la transition en Gambie (CNTG) profite régulièrement de ses apparitions dans les médias sénégalais pour attaquer frontalement le régime de Yahya Jammeh. 
  
Remuant et bon orateur – il est francophone et anglophone -, il s’est progressivement imposé comme une figure de l’opposition gambienne mais n’a pas, selon de nombreux observateurs, de véritable influence politique. Aujourd’hui, Cheikh Sidiya Bayo déclare être en contact avec Adama Barrow.

Dakarflash4



Nouveau commentaire :