Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



« Chura » : le clip 100% twerk d’une artiste tanzanienne banni dans son pays


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 21 Mai 2016 || 2027 Partages

« Chura » : le clip 100% twerk d’une artiste tanzanienne banni dans son pays

Le clip de Snura Mushi, une artiste tanzanienne, a été censuré dans son pays car jugée choquante par le ministère de la culture et le gouvernement.

Sept femmes qui twerkent sur une plage : rien de trop choquant d’un point de vue occidental, nous qui sommes depuis habitués aux clips beaucoup plus osés de Nicki Minaj par exemple. Ça ne devrait pas non plus l’être en Afrique : bouger son bassin, c’est d’usage. Mais apparemment, en Tanzanie, ça pose problème. Le clip de la chanson « Chura » (ndlr. « La danse de la grenouille ») de Snura Mushi a fait réagir le ministère de la culture tanzanien qui a décidé de le bannir.

Selon le ministère, la vidéo serait trop sexuellement connotée et violerait ainsi les traditions de la Tanzanie. Non seulement la vidéo a été bannie, mais en plus les internautes ne sont pas autorisés à la faire circuler. L’artiste Snura Mushi n’a aussi plus le droit de se produire sur scène jusqu’à ce que la vidéo soit modifiée.

Cette controverse soulève bien sûr la question de la liberté d’expression dans les pays d’Afrique, mais aussi celle de l’hypocrisie de ces derniers. Alors que certaines danses traditionnelles comme le mapouka font partie intégrante de la culture africaine, des clips de titres à succès sont jugés trop obscènes. En effet, sur le continent africain, « Chura » n’est pas la première vidéo considérée comme portant atteinte à la culture d’un pays. On pense notamment à la vidéo de « Coller la petite », le hit de Franko, qui a été censurée dans une ville du Cameroun.

On vous laisse regarder le clip :

Et vous, trouvez-vous la vidéo choquante ? Pensez-vous que le ministère a eu raison de la censurer ?

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >