Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Cinq milliards de la BM et de KOICA pour la mise en place L’ISEP DE Diamnadio


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 16 Octobre 2015 || 18 Partages

Cinq milliards de la BM et de KOICA pour la mise en place L’ISEP DE Diamnadio
 La Coopération coréenne pour le développement (KOICA) et la Banque mondiale ont signé, vendredi à Dakar, un mémorandum d’entente d’un montant de cinq milliards de francs CFA pour la mise en place d’un Institut supérieur d’enseignement professionnel (ISEP) à Diamniadio.
 
Dans le cadre de cette convention, la KOICA s’engage pour un montant de 4,5 milliards FCFA et la BM pour un fonds complémentaire de 500 millions FCFA.
 
L’ISEP de Diamniadio sera spécialisé dans les technologies de l’information et de la communication, le montage et la maintenance, et les services après vente, a précisé la directrice des opérations de la BM pour le Sénégal, Louise Cord.
 
‘’Ce mémorandum est une réelle opportunité offerte au gouvernement du Sénégal et particulièrement au secteur de l’enseignement supérieur’’, a -t-elle indiqué, soulignant l’apport permanent de la BM dans la mobilisation de partenaires non traditionnels.
 
Selon Mme Cord, le système d’enseignement des ISEP trouve son efficacité dans plusieurs facteurs. ‘’Ce sont des instituts où les programmes sont développés avec le secteur privé, 40 pourcent des enseignements sont faits par des professionnels, et le Conseil d’administration est dirigé par un membre du privé’’, a-t-elle expliqué. 
 
Louise Cord rappelle que les analyses menées par la BM, en 2014, prouvent que celui qui fait une formation professionnelle après le secondaire a 33 % de chance de plus de trouver un emploi que celui qui a fait des études générales.
 
Dans le même sillage, elle signale que la BM a décidé d’appuyer le Sénégal en finançant la mise en place institutionnelle de l’ISEP de Thiès, à hauteur de huit milliards de FCFA. "Il fournira à 3500 jeune par an, dont au moins 50% de filles, des programmes d’enseignement de deux ans liés aux besoins des secteurs à forte croissance’’, a-t-elle expliqué. 
 
Le représentant de la KOICA, Song Ki Jeong, a manifesté l’engagement de sa structure à collaborer et partager avec le Sénégal son expérience dans ce domaine.
 
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane, a remercié KOICA et la BM pour l’intérêt qu’elles manifestent pour les projets de l’Etat sénégalais dans le domaine de l’éducation, faisant remarquer que ‘’cette convention est importante, car les ISEP’’ sont l’une des priorités dans les réformes engagées par le gouvernement.
aps

DakarFlash1



Nouveau commentaire :