Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Collecte de fonds pour la libération provisoire de Khalifa Sall : une caution du «mal»


La caution tant quêtée par les amis de Khalifa Sall pourrait finalement ne rien servir. «Juridiquement, le paiement de la caution ne garantit point la liberté provisoire au Maire de Dakar», croit L’Observateur.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 24 Août 2017 || 122 partages || 0 commentaires

Collecte de fonds pour la libération provisoire de Khalifa Sall : une caution du «mal»

Pour le journal, si jamais cette somme d’argent est disponible, il revient alors au juge d’en apprécier. A lui de voir, si le détenu peut renter ou non à son domicile.

Même politiquement, cette caution n’est qu’une “maladresse politique“. Elle ternirait son image politique. Le Maire est pourtant «contre le paiement de la caution qui se ferait contre sa volonté», lit-on dans le canard de Médina.

C’est dire que celle-ci est un piège. «Une caution à double tranchant», alors. En tout cas politiquement, elle ne l’arrangerait point. C’est du moins ce que pensent des spécialistes en la matière interpellés par L’Obs.

Pour rappel, un collectif de soutien à Khalifa Sall a lancé une campagne de collecte de fonds pour un paiement de la caution estimée à 1,8 milliard de francs Cfa devant, sûrement, aboutir à sa libération provisoire. L’édile de la municipalité de la Capitale est en prison depuis le 07 mars dernier, suite à l’affaire de la caisse d’avance de sa mairie.


Dakarflash6



Nouveau commentaire :