Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Combien gagne Usain Bolt et que fait-il de son argent?


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 25 Août 2016 || 5424 Partages

Avec des revenus annuels de près de 33 millions de dollars, le triple champion olympique de Rio gagne 10 fois plus que les autres athlètes les mieux payés de la planète. Une fortune qu'il dépense entre villas de rêve, voitures de sport et dons à des oeuvres caritatives.

Usain Bolt est décidément l'athlète de tous les records. Car non content d'être détenteur des meilleurs chronos mondiaux sur 100 mètres (9'58) et 200 mètres (19'19), le Jamaïcain aux neuf médailles d'or olympiques écrase la concurrence sur le plan financier. Selon Forbes, il a en effet empoché la bagatelle de 32,5 millions de dollars ces 12 derniers mois. Soit 10 fois plus que les autres athlètes les plus payés au monde comme le décathlonien américain Ashton Eaton ou le coureur de fond britannique Mo Farah. Dans aucun autre sport, le numéro 1 court si loin devant ses poursuivants en matière de gain.

L'athlète qui domine le sprint -discipline de loin la plus médiatisée de Jeux Olympiques- depuis près de 10 ans reste la coqueluche des sponsors. Gatorade, Hublot ou encore Virgin Media ont été les premiers à signer l'homme le plus rapide du monde pour leurs publicités. Visa a suivi en utilisant l'image de Bolt principalement en Europe où l'athlétisme est bien plus médiatisée qu'aux Etats-Unis. Et si le fabricant de cartes n'est plus en contrat aujourd'hui avec la star de l'athlétisme, ce dernier est toujours lié à une dizaine de marques qui lui rapportent chaque année de 1 à 4 millions de dollars chacune.

10 millions de dollars par an par Puma

Usain Bolt a ainsi signé en cette année olympique des partenariats avec la compagnie japonaise ANA, l'opérateur télécom australien Optus ou encore la start-up de semelles technologiques Enertor, un contrat révélé juste avant le JO de Rio. Mais c'est évidemment Puma qui constitue la plus importante source de revenu du sprinter jamaïcain. L'équipementier allemand qui appartient au groupe Kering verse à Bolt 10 millions de dollars par an et ce depuis les Jeux de Pékin de 2008. Et le contrat avec la star vient d'être renouvelé. Il court désormais jusqu'en 2025 alors même que Bolt a laissé entendre qu'il pourrait prendre sa retraite en 2017.

Et si ces chiffres impressionnent, il faut savoir qu'Usain Bolt est un nain si on compare ses revenus aux autres grands sportifs. Le sprinter n'est classé que 32ème en terme de gains, loin derrière Cristiano Ronaldo (88 millions de dollars en 2015), Lionel Messi (81,4 millions) et le basketteur LeBron James (77,2 millions). Car si les sponsors permettent à Bolt d'engranger des millions, la pratique de son sport reste, elle, relativement peu rémunératrice comparée à ce que les champions gagnent dans d'autres sports. L'athlète ne gagne ainsi "que" 10.000 dollars par course gagnée de la Ligue de diamant. Mais les organisateurs de meeting versent 400.000 dollars pour s'assurer de la présence de la star. 

"Un voisin horrible"

Malgré tout, Usain Bolt gagne tout de même de quoi vivre très confortablement: 33 millions de dollars annuels. Avec cet argent, il s'est payé une magnifique villa dans le quartier résidentiel de Norbrook de la capitale jamaïcaine Kingston. Il a notamment pour voisin la star du reggae dancehall Sean Paul. "C'est un voisin horrible", confiait d'ailleurs en 2015 au Daily Mail la compagne du chanteur qui trouve qu'Usain est très bruyant. "Entre les motos, la musique horrible, les fêtes et les cris, je souhaite sincèrement qu'il reparte", détaillait-elle excédée. Car Usain Bolt est semble-t-il un gros fêtard. Et pas seulement chez lui. En 2015, selonThe Voice, il aurait commandé pour 10.000 livres de vodka dans un club de Londres. Des bouteilles qu'il aurait oubliées de payer, rapporte le journal. 

 
Mais la star apprécie aussi le calme à l'occasion. Pour se détendre il prend l'avion (Bolt ne voyage qu'en jet privé) pour les Bahamas. Il s'est offert en 2009 une villa en bord de mer sur Rum Cay, une petite île paradisiaque de l'archipel, qui compte à peine 100 habitants.
 

Et il n'y a pas que sur la piste qu'Usain Bolt souhaite être le plus rapide. Il aime aussi foncer sur la route au volant de voitures de sport. S'il possède plusieurs modèles c'est une Nissan GT-R noire qu'il préfère. Un bolide qu'il s'est offert pour 100.000 dollars. Une voiture qu'il possède, comme les médailles, en plusieurs exemplaires. En 2012, après son triplé olympique londonien, la marque japonaise lui a offert un modèle doré à son nom.

 
 

Et si Bolt aime le luxe et la frime au volant de bolide, il donne aussi beaucoup aux oeuvres caritatives de sa Jamaïque natale. Il offre chaque année des équipements sportifs à son ancienne université. En 2015, il a assorti son don d'un chèque de 1,3 million de dollars pour aider les étudiants défavorisés.

Diverses autres institutions ont droit aux largesses de la star de l'athlétisme. En 2013, il a ainsi participé à hauteur de 4 millions de dollars à la rénovation du centre hospitalier de Sherwood en Jamaïque.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :