Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Comment gagner la guerre contre Daesh: un ex-otage apporte la réponse


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 4 Décembre 2015 || 33 Partages

Comment gagner la guerre contre Daesh: un ex-otage apporte la réponse
Nicolas Hénin, ex-otage de l'État Islamique pendant dix mois, s'est confié à The Syria Campaign. "Les bombardements sont les armes qui tuent le plus de civils syriens. Ils n'ont pas touché les djihadistes, ils ont poussé les gens à rejoindre Daesh", prévient-il dans des propos relayés par Slate.Nicolas Hénin connaît bien Daesh. Et pour cause puisque ce journaliste français (auteur du livre "Jihad Academy"), a été l'otage de l'État Islamique à Alep entre juillet et décembre 2013. "Je les connais, ils ont peur de notre unité", a-t-il récemment affirmé. 
 "Les bombardements poussent les gens à rejoindre Daesh"
Cette semaine, Nicolas Hénin a accordé un entretien à à The Syria Campaign. Ils répètent que les terroristes sont plus "bêtes que méchants".

"Les bombardements sont les armes qui tuent le plus de civils syriens. Ils n'ont pas touché les djihadistes, ils ont poussé les gens à rejoindre Daesh. Le vainqueur de cette guerre ne sera pas le camp qui a l'armement le plus récent, le plus cher ou le plus sophistiqué, mais le camp qui réussit à ranger les gens de son côté", observe Nicolas Hénin.

Bachar al-Assad
Pour vaincre l'EI, la destitution de Bachar al-Assad doit être une priorité. C'est l'avis de Nicolas Hénin.

"Nous devons comprendre qu'il s'agit de deux désastres parallèles pour les civils syriens, et que l'un dépend de l'autre.
 On ne peut pas combattre l'un sans combattre l'autre. Dès que le peuple syrien aura retrouvé confiance en une solution politique, Daesh s'écroulera."

Migrants
Accueillir les réfugiés syriens en Europe reste, toujours selon cet ancien otage de l'EI, une bonne réponse aux menaces de Daesh.

"C'est pour ça qu'ils ont probablement essayé de manipuler l'opinion publique pendant les attentats de Paris, pour nous faire fermer nos frontières et peut-être, surtout, nous faire fermer nos esprits", conclut Nicolas Hénin.
7sur7

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:28 Menace d'explosion dans le métro de Los Angeles