Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Communiqué Conseil des Ministres du mercredi 24 Février 2016


Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des Ministres, ce mercredi 17 février 2016, à 9 heures 30 minutes, au Palais de la République.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 24 Février 2016 || 52 Partages

Entamant sa communication sur le rôle de l'entreprise et du secteur privé dans l'exécution du Plan Sénégal Emergent (PSE), le Chef de l’Etat exhorte le Gouvernement à poursuivre, dans le respect de l'agenda défini, l'exécution des projets et réformes phares, ainsi que le Plan d'actions prioritaires (PAP) 2014 – 2018 du PSE. Il importe dans ce cadre de consolider un environnement des affaires de standard international, propice au développement de l'entreprenariat, du secteur privé, à la création d'emplois, et de procéder à l'évaluation à mi-parcours du PAP du PSE ainsi que de notre politique de promotion du secteur privé. 

Abordant par ailleurs les programmes multisectoriels d'investissements prioritaires validés à l’issue des  Conseils des ministres délocalisés tenus dans 13 régions, le Président de la République demande au Premier Ministre de présenter, en début mars 2016, le rapport d’exécution des programmes arrêtés, de veiller au respect des engagements pris et à la finalisation du processus de préparation du Conseil des ministres délocalisé à Dakar. A ce titre, il réitère au Gouvernement ses directives relatives à l’élaboration d’un Programme d’Action Stratégique de l’Etat dans chaque région (PASER), en s’inspirant du modèle déjà réalisé pour la région naturelle de Casamance. A cet égard, le Chef de l’Etat rappelle au Gouvernement qu’il a placé son action sous le sceau de la gouvernance de proximité, afin de mieux valoriser les potentialités de nos territoires et prendre en charge les préoccupations légitimes des populations sur l'étendue du territoire national. 

Dans cette perspective, le Président de la République invite le Gouvernement, dans le cadre du dialogue constructif entre l’Etat et les Collectivités locales, à amplifier la territorialisation des politiques publiques, à travers la rénovation des relations financières entre l'Etat et les collectivités locales, le développement de mécanismes de coopération et de partenariats adaptés aux réalités et aspirations locales, tels que les contrats de projets publics (CPP). En conséquence, le Chef de l’Etat demande au Premier Ministre de veiller à la modernisation de la gestion des ressources humaines des collectivités locales, par l'application du statut général des fonctionnaires des collectivités locales, la formation et le reclassement des agents, l'adoption d'un système cohérent de recrutement et de rémunération, conforme aux lois et règlements qui régissent la Fonction publique.

Abordant la performance de notre système de santé, le Président de la République indique au Gouvernement l'urgence d'intensifier la mise en œuvre d'un schéma d'organisation territoriale des services publics de santé, basé sur la proximité, la complémentarité, la mutualisation des ressources, la spécialisation et la coopération entre les structures sanitaires publiques. En outre, le Chef de l’Etat demande au Gouvernement d'examiner la possibilité d'intégrer un volet complémentaire « réalisation d'infrastructures sanitaires » dans le Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC), afin d'accroître l'accès des populations aux services de santé et de lutter contre la mortalité maternelle et la mortalité infanto- juvénile. Par ailleurs, le Président de la République invite le Gouvernement à veiller à l'amélioration de la formation, des conditions sociales et d'exercice des personnels de santé, et à procéder à la généralisation de la signature de contrats de performances avec les établissements publics de santé. 

Le Président de la République a clos sa communication sur son agenda diplomatique, en informant le Conseil du voyage qu’il effectuera, du 24 au 26 février 2016, à Bujumbura, au Burundi, dans le cadre du Groupe de Haut Niveau de l’Union Africaine.

Le Ministre des Forces armées assurant l’intérim du Premier Ministre a rendu compte de la coordination de l’activité gouvernementale.

Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait le point de la situation africaine et internationale.

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a rendu compte du suivi de la campagne commercialisation agricole.

Le Ministre auprès du Président de la République en charge du Suivi du Plan Sénégal Emergent a rendu compte de l’état d’avancement des différents projets et réformes.

Au titre des textes législatifs et réglementaires, le conseil a adopté :

 

le projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier l’accord de facilitation des échanges, adopté à Bali ;

le projet de décret portant extension de l’exigibilité des cartes nationales d’identité numérisées.


Dakarflash2




1.Posté par mignonne le 25/02/2016 09:21
Massage dans notre appartement, calme discret climatisé et hygiénique.
1- SONIA notre métisse Sénégalo-Mouritanienne
2- MIMA notre Américaine maison
3- EVA diamant noir
4- TIMA la drianké
Vous avez l’ambara du choix, des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rambourser
77 352 79 13 / 78 433 89 49 ou le 76 739 37 29
TOUS LES JOURS DE 10H a 23H

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 13:32 La déclaration de Yaya Jammeh en Français (vidéo)