Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Conflit en Casamance : des centaines de femmes s’engagent pour une paix définitive


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 21 Septembre 2015 || 31 Partages

Conflit en Casamance : des centaines de femmes s’engagent pour une paix définitive
Quelque 200 militantes de la plateforme des femmes pour la paix en Casamance ont réaffirmé, lundi à Sédhiou, leur engagement à oeuvrer au retour définitif de la paix dans la région méridionale, a constaté l’APS.

Les femmes de la plateforme ont réitéré cet engagement à l’occasion d’une conférence publique animée par le journaliste Bacary Domingo Mané sous le thème : ’’quelle contribution du journalisme de paix dans la gestion de la crise en Casamance’’.

’’Les femmes de la Casamance ont, face à une photographie inquiétante et pour faire entendre leur voix, choisi de se retrouver autour d’une plateforme de recherche de la paix en initiant des actions concrètes de mobilisation sociale pour l’atteinte de cet objectif’’, a soutenu la présidente du sous bureau de Sédhiou, Lalia Sambou.

Selon Mme Sambou, ’’les radios communautaires ont largement contribué à renforcer la dynamique de paix en Casamance’’.

Pour la présidente nationale du réseau des femmes de la plateforme, Ndèye Marie Thiam, ’’la journée internationale de la paix revêt cette année un caractère particulier car célébrée au cœur du Pakao’’.

’’Unies nous pouvons déplacer des montagnes et la responsabilité de cette unité nous incombe toutes. Continuons d’agir pourl’unité et de lutter contre les démons de la division pour arriver au retour  rapide de la paix en Casamance’’, a indiqué Mme Thiam.

L’adjoint au gouverneur de Sédhiou , Amadou Diop qui présidait la rencontre a souligné que ’’la paix est devenue une problématique des temps modernes et une condition sine quo non pour le développement’’.

’’Nous devons la situation d’accalmie actuelle aux actions combinées des acteurs dont les femmes et les autorités du pays qui ont fait de la paix une priorité. Et vous pouvez constater cela à travers les différents projets et programmes étatiques’’, a ajouté M. Diop.

L’adjoint du gouverneur a, en outre, invité les journalistes à continuer à jouer le rôle de l’équilibre social et à consolider les acquis pour la paix sociale et la tolérance.

Le conférencier, par ailleurs président du CORED  Babacary Domingo Mané a rappelé le rôle du journaliste notamment dans une situation de crise avant d’insister sur l’accompagnement patriotique de toutes actions liées à la recherche de la paix.
APS

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:05 Affaire des masseuses de Yoff: le verdict est tombé