Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Conflit frontalier : L’ancien international sénégalais El Hadj Diouf a rencontré le président gambien


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 26 Avril 2016 || 588 Partages

S’étant rendu en Gambie pour présider le Gala de la Presse gambienne, l’ancien international de football sénégalais, El Hadj Ousseynou Diouf a profité de l’occasion pour aller à la rencontre du président Yaya Jammeh. Le double Ballon d’or sénégalais s’est ainsi rendu à Kanilay, village natal du président gambien se trouvant non loin de la frontière sénégalo-gambienne, en Casamance. 

« Je crois qu’aujourd’hui, entre le Sénégal et la Gambie, c’est la paix qui nous lie et c’est la seule chose qui doit demeurer entre ces deux pays. “’Jam rek mo ci xew te mo ci nara xew”. On a besoin de la paix parce qu’on a de la famille et des amis ici. Et il faut aussi qu’on sache qu’il y a près d’un million de Sénégalais qui habitent dans ce pays. Donc, les deux pays doivent s’entendre » , a confié El Hadj Diouf. Ce dernier, selon le journal Le Populaire de ce mardi 26 avril 2016, a souligné que l’international sénégalais a même porté un tee-shirt avec le drapeau gambien pour marquer cette fraternité entre les deux peuples. 

Parlant des échanges qu’il a eus avec le président Yaya Jammeh, il dira qu’il a « juste porté un message d’amitié et de paix entre les deux peuples. Et le président Jammeh m’a dit que le Sénégal et la Gambie, c’est le même peuple. Et lui et le président Macky Sall, vont se voir, de toute façon, un jour ou l’autre. Ils vont se voir et se mettront autour de la table pour se parler. Je sais qu’avec le président Macky Sall, ils vont très rapidement trouver un terrain d’entente pour dépasser cette situation pour le bonheur des Sénégalais et des Gambiens » 


DakarFlash3




1.Posté par mousseul le 26/04/2016 11:13
Il faut vraiment en finir avec le tyran sanguinaire. Nos frères Gambiens ont trop souffert et souffrent encore le martyre. Le temps n'est plus au dialogue avec le tyran qui doit déguerpir au plus vite. Ce tyran nous pompe l'oxygène !

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:11 Gamou Tivaouane : Tout est prêt !