Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Coup de gueule du maire de Diourbel : « Nous n’accepterons plus d’être laissés en rade au profit de Touba »


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 28 Décembre 2015 || 60 Partages

La cérémonie de remise de cadeaux, ce dimanche, aux enfants hospitalisés aux services pédiatriques de l’hôpital régional Heinrich Lübke, a été l’occasion pour le maire de Diourbel, Malick Fall, de s’insurger contre « l’oubli » dont la commune de Diourbel est victime de la part de l’actuel régime et des autres qui l’ont précédé.  

« Moi Malick Fall, je suis le maire de la commune de Diourbel et non celui de la commune de Touba. En cette qualité, j’ai le devoir de défendre bec et ongle les intérêts des populations de Diourbel. Ceci étant, je peux vous affirmer ici que nous n’accepterons plus jamais que quand on doit aider la région de Diourbel, on emmène tout à Touba pour nous laisser en rade » , a pesté Malick Fall.

Le premier magistrat de la commune de Diourbel de poursuivre : « c’est inacceptable. Qu’ils sachent une fois pour toutes qu’il y’a des personnes ici à Diourbel tout comme il en existe à Touba. Ici tout comme à Touba, il y’a des mourides, des tidjanes et des chrétiens. Nous n’avons quasiment rien à Diourbel, et nous sommes dépourvus de presque tout ».

Et d’ajouter : « de ce fait, je lance un appel, un véritable cri d’alarme au gouvernement pour lui dire que Diourbel fait bien partie du Sénégal, et que contrairement à Touba et à bien d’autres localités du pays, Diourbel n’a rien ».


DakarFlash3



Nouveau commentaire :