Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Coup de théâtre au Brésil !


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 10 Mai 2016 || 445 Partages

Coup de théâtre au Brésil !
 

Le président de l'Assemblée brésilienne est revenu mardi matin sur sa décision, prise la veille, de suspendre le processus de destitution de la présidente Dilma Rousseff, un nouveau rebondissement dans cette crise politique. 
 

Waldir Maranhao, président par intérim du Congrès des députés, a expliqué dans un communiqué "revenir sur sa décision" d'annuler le vote du 17 avril des députés qui avait approuvé le lancement de la procédure de destitution. 

Un rebondissement après la folle journée de lundi
Le président du Sénat brésilien Renan Calheiros avait ordonné lundi la poursuite du processus de destitution de la présidente Dilma Rousseff, ignorant la décision "intempestive" de suspension prise dans la matinée par le président par intérim du Congrès des députés.

Ce président par intérim, Waldir Maranhao, avait provoqué dans la matinée un retentissant coup de théâtre en annulant le vote de l'assemblée plénière des députés qui avait approuvé le 17 avril la procédure de destitution de Mme Rousseff et son renvoi au Sénat.

"Une plaisanterie avec la démocratie"
"La décision de M. Maranhao est absolument intempestive", avait déclaré le président du Sénat.

M. Calheiros a souligné qu'"aucune décision autocratique ne pouvait s'imposer à une décision collégiale", se référant au vote de l'Assemblée plénière des députés qui avait approuvé le 17 avril la procédure de destitution de Mme Rousseff à une écrasante majorité de 367 voix sur 513.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:16 Trump : les craintes des milieux économiques