Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Couverture des Législatives : Le Cnra met en garde contre toute publicité dans les médias la veille de l'élection


Le doyen Babacar Touré et le Conseil national de régulation de l'audiovisuel (Cnra) ont démenti toute dérogation accordée sur la publicité, la veille du scrutin qui doit avoir lieu le 30 juillet et mis en garde les différents organes de presse.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 28 Juin 2017 || 35 partages || 0 commentaires

Couverture des Législatives : Le Cnra met en garde contre toute publicité dans les médias la veille de l'élection
Certains médias ont laissé croire à leur public qu'une dérogation serait accordée à la publicité des activités des listes en compétition pour les législatives, jusqu'à la veille du scrutin. L'instance dirigée par le doyen Babacar Touré a tenu à mettre les choses au point et appeler tous les médias à se conformer aux lois qui régissent la couverture médiatique des élections : 
"Le Conseil national de régulation de l'audiovisuel (Cnra) dont la mission de régulation inclut aussi la presse écrite et celle en ligne, en période électorale, précise que bien évidemment, la couverture médiatique des activités des listes en compétition pour les élections législatives ne peut faire l'objet de reportage, de publicité ou de propagande le jour précédent le scrutin, en l'occurrence le samedi 29 juillet 2017". 

Selon l'alinéa 4 de l'article LO 125 du code, la veille de l'élection est interdite toute activité assimilable à une campagne électorale dans les conditions définies par l'article L.61. Ainsi les médias sont tenus au respect des obligations découlant de l'alinéa 3 de l'article LO 125 selon lequel : "tout organe, toute entreprise privée de la presse écrite, audiovisuelle ou utilisant tout autre support, qui traite de la campagne est tenue de veiller au respect des règles d'équité et d'équilibre entre les candidats dans le traitement des activités de campagne électorale".  

Ces dispositions s'appliquent à tous les médias sans exception : radio, télévision, presse écrite et presse en ligne, a prévenu le Cnra.

PressAfrik

Dakarflash6



Nouveau commentaire :