Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Crise en Gambie : des mercenaires libériens et sierra-léonais recrutés pour renforcer la sécurité de Jammeh


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 6 Janvier 2017 || 4004 partages || 16 commentaires

 
Cheikh Sidya Bayo avait lancé l’alerte. Dans un entretien exclusif accordé à Actusen.com, le 14 décembre dernier, le farouche opposant au régime de Banjul, déclaré avec force détail, que des éléments sanguinaires et sans loi, étaient recrutés et barricadés à Kanilaï pour assurer la défense de Yaya Jammeh en cas d’attaque extérieur. Ce, depuis que l’homme fort de Banjul avait fermé de façon unilatérale, les frontière avec le Sénégal.
Quelques jours plus tard, Le Quotidien donne raison à Cheikh Sidya Bayo . En effet, le journal de Madiambal Diagne annonce dans sa livraison de ce vendredi, que Yaya Jammeh se blinde avec l’arrivée de mercenaires libériens et sierra-léonais.
Face à l’imminence d’une intervention militaire et à ce contingent d’éléments rompus à la guerre et qui ont fini d’envahir la Gambie, la population la peur au ventre, commence à quitter le pays. Au fur et à mesure qu’on s’approche de la date de la prise de pouvoir de Adama Barrow (20 janvier), Yaya Jammeh ne compte pas lâcher du lest. D’où le sauve-qui-peut qui s’empare des populations selon Le Quotidien qui signale au passage, que ces éléments recrutés sont payés entre 60 000 et 240 000 Fcfa par jour.
Pis, c’est un ancien bras droit de Charles Taylor en rupture avec son ancien mentor dans la «jungle», qui joue au sergent recruteur de Jammeh en attirant les vétérans de la guerre civile au Libéria et en Sierra-Léone, révèle le journal.

Actusen.com

 
 
 

Dakarflash6




1.Posté par DIALLO le 06/01/2017 12:31
la population la peur au ventre, commence à quitter le pays. Au fur et à mesure qu’on s’approche de la date du 19 janvier

2.Posté par AIDARA le 06/01/2017 12:36
haaaa On voit vraiment que Yaya Jammeh ne compte pas lâcher du lest.

3.Posté par KODOUDA le 06/01/2017 12:42
Ils est constaté que les villages dans la frontière sénégalo-gambienne reçoivent, depuis après la volte-face de Jammeh et la montée au créneau de la Cdéao, des populations en provenance de la Gambie et ce phénomène se fait déjà ressentir par les Sénégalais de ses environs

4.Posté par AMADOU le 06/01/2017 12:43
Décidément, la crise post électorale en Gambie, suite au refus du président sortant Yahya Jammeh de céder le fauteuil à son rival et président élu, Adama Barrow, aura à coup sûr des répercussions sur le sol sénégalais, surtout au niveau de la Casamance voisine

5.Posté par MOMAR le 06/01/2017 12:46
Nous sommes vraiment sidérés... Yahya Jammeh ne doit pas jouir de toute sa raison et il faut en tirer toutes les conséquences en Gambie, au niveau de la Cédéao et sur un plan international

6.Posté par SALAM le 06/01/2017 12:47
parce qu'il a fait preuve de beaucoup de mépris (à l'égard) de la demande de l'Union africaine de ne pas exécuter les personnes détenues. Nous estimons aujourd'hui que Yahya Jammeh doit être suspendu de participation de toutes les réunions de l'Union africaine, suspendu également de participation des réunions de la Cédéao...

7.Posté par awa le 06/01/2017 12:49
Mais alors, c'est très simple: qu'on laisse yaya régner en maître en Gambie et c'est tout.

8.Posté par awa le 06/01/2017 12:51
Franchement c'est dure voila depuis quelque après l'effectivité du blocus aux frontières avec la Gambie, les transporteurs et chauffeurs sénégalais maintiennent toujours le cap du contournement, même s'ils sollicitent des mesures d'accompagnement....

9.Posté par awa le 06/01/2017 12:53
Nous poursuivons inlassablement nos activités mais c'est pas du tout facile et pas d’assurance

10.Posté par awa le 06/01/2017 12:58
Les activités des sénégambiens qui font le trajet entre le Sud du pays et Dakar sont paralysées au cause de DIAMEH

11.Posté par awa le 06/01/2017 13:00
On est trop fatigué avec un long voyage de la gare routière de Ziguinchor enpassant par KOLDA ,TAMBACOUNDA pour DAKAR c'est difficile de faire le contournement.

12.Posté par AWA le 06/01/2017 13:36
On est trop fatigué avec un long voyage de la gare routière de Ziguinchor enpassant par KOLDA ,TAMBACOUNDA pour DAKAR c'est difficile de faire le contournement.

13.Posté par BADJINKA le 06/01/2017 13:37
Ce blocus opéré au niveau des frontières a fait resurgir les difficultés de l'enclavement notoire de cette région Sud qui, malgré le renforcement de la sécurité au sud du pays

14.Posté par BADJINKA le 06/01/2017 13:41
C'est de la folie avec ces deux pays qui viennent en aide a DIAMEH qui n'est même d pas dans sa raison

15.Posté par BADJINKA le 06/01/2017 13:42
Ils veulent juste de l’argent mais pas la solidarité en soutenant DIAMEH

16.Posté par KHAMIDOU le 06/01/2017 13:53
annna se sont des terroristes en voulant en aide DIAMEH

Nouveau commentaire :