Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Crise gambienne : Après Nioro, Kaymor étale ses inquiétudes


La crise gambienne occupe les esprits dans les localités frontalières du Sénégal avec la Gambie. Et le maire de la commune de Kaymor, dans le département de Nioro, s’inquiète du flux migratoire que pourrait susciter l’utilisation des armes pour déloger Yaya Jammeh.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 29 Décembre 2016 || 20 partages || 0 commentaires

Nous sommes la première zone concernée et les populations de la contrée vont ressentir les répercussions d’une intervention militaire. Actuellement, nous constatons un léger flux des populations qui commencent à venir se réfugier dans la zone sénégalaise », a déclaré Abdoulaye Cissé, maire de la commune de Kaymor, commune très proche de la Gambie. 
A la force, le premier magistrat de Kaymor préfère la voie diplomatique. Option qu’il demande aux autorités de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) d’étudier sérieusement.   

Se prononçant plus globalement sur les menaces qui pourraient guetter le Sénégal, M. Cissé fait savoir que chacun a sa partition à jouer pour éviter des déconvenues : «Nous avons dit à la population que l’Etat est garant de la sécurité des citoyens sénégalais, mais les citoyens ont un rôle à jouer pour que l’Etat puisse garantir leur sécurité, en mettant à la disposition des autorités les informations dont elles ont besoin pour leur permettre de parer à toute éventualité», martèle-t-il.
PressAfrik

DakarFlash1



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >