Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Croissance et création d’emploi : Macky Sall demande d’accélérer la réforme de l’environnement des affaires


A l’occasion du conseil des ministères qui s’est réuni hier soir, le président Macky Sall a rappelé au gouvernement « l’importance primordiale qu’il accorde à la mise en œuvre rapide des réformes visant à améliorer durablement le climat des affaires au Sénégal »

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 29 Décembre 2016 || 13 partages || 0 commentaires

Croissance et création d’emploi : Macky Sall demande d’accélérer la réforme de l’environnement des affaires
Le président de la République a, dans cette perspective, exhorté ses collaborateurs à promouvoir davantage les petites et moyennes entreprises (Pme) et les petites et moyennes industries (Pmi), comme moteurs essentiels de l’activité économique, de la croissance et de la création d’emploi. 

A cet égard, le chef de l’Etat a demandé au premier ministre de renforcer le dispositif de facilitation de l’accès de Pme/Pmi à la commande publique, aux partenariats et financements publics et privés. 

De son point de vue, il convient dans ce cadre de procéder à l’évaluation et à la mutualisation des actions du Fongip, du Fonsis, de le Bnde, et des structures publiques d’encadrements des Pme/Pmi telles que l’Adepme, la Direction des Pme et des Pmi, ainsi que le bureau de mise à niveau. 

« Rappelant son ambition de bâtir un Sénégal émergent autour de Pme/Pmi viables, innovantes et performantes, le président de la République a également demandé au premier ministre de veiller à l’adoption, au cours du premier trimestre 2017, de la loi de développement de Pme et de modernisation de l’économie ». 

Le communiqué du conseil des ministres précise par ailleurs qu’appréciant positivement par ailleurs, la bonne tenue de la session budgétaire 2016, le chef de l’Etat a demandé au gouvernement de capitaliser, dans une perspective d’évaluation des politiques et programmes publics, les enseignements du débat budgétaire, à travers les attentes et préoccupations exprimées par les députés pour les populations et les différentes localités du Sénégal. 

Dès lors, il a engagé le gouvernement à communiquer, avec une cohérence consolidée, sur les résultats économiques et sociaux réalisée, ainsi que les perspectives indiquées sur la période 2017-2019. 

Poursuivant sa communication autour de l’amélioration du travail gouvernemental et de l’intensification de l’exécution du Plan Sénégal Emergent (Pse), qui est entrée dans sa phase active depuis au moins deux ans, Macky Sall a aussi demandé au gouvernement d’engager une réflexion pour affiner la mise en œuvre des projets du nouveau programme d’actions prioritaires. 

Thierno Malick Ndiaye avec la Tribune

DakarFlash1



Nouveau commentaire :