Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Daesh libère 2.000 civils pris en otages en Syrie


Près de 2.000 civils que les terroristes de Daesh avaient pris en otages comme boucliers humains en se retirant de leur fief de Minbej, en Syrie, ont été libérés. Le groupe jihadiste ne contrôle plus que 35% du territoire syrien.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 13 Août 2016 || 36 Partages

Le groupe jihadiste Daesh a libéré ce samedi près de 2.000 civils que les terroristes avaient emmenés comme boucliers humains en se retirant de son fief de Minbej, en Syrie, après avoir été mis en déroute par des combattants soutenus par les Etats-Unis.

Les derniers jihadistes ont quitté vendredi Minbej qui leur servait de carrefour de ravitaillement entre la Turquie et les régions sous leur contrôle en Syrie, pays ravagé par une guerre qui a fait depuis 2011 plus de 290.000 morts et des millions de déplacés et de réfugiés.

La pire défaite du groupe terroriste

Sa défaite à Minbej est la pire du groupe face aux Forces démocratiques syriennes (FDS), une coalition de combattants arabes et kurdes soutenue pendant les plus de deux mois de bataille par les frappes américaines. 

Parmi ces civils, dont des femmes et des enfants, "des habitants qui ont été utilisés comme boucliers mais aussi beaucoup qui ont choisi de partir volontairement par peur de représailles" des FDS, a indiqué le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

437 civils tués dont 105 enfants

Quand leurs adversaires tentent de prendre les villes qu'ils contrôlent, les combattants de Daesh utilisent les civils comme boucliers humains, soit en se cachant parmi eux pour éviter les bombardements, soit en les prenant en otage. 


Dakarflash2



Nouveau commentaire :