Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Daesh revendique l'attentat dans une église en France


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 26 Juillet 2016 || 526 Partages

 

Le groupe Etat islamique (EI) a affirmé que l'attaque menée mardi dans une église en France, au cours de laquelle un prêtre a été égorgé, avait été exécutée par deux de ses "soldats", selon l'agence Amaq, un organe de propagande du groupe jihadiste. Les auteurs de l'attaque "répondaient aux appels à prendre pour cible les pays de la coalition" internationale qui combat l'EI en Irak et en Syrie, d'après Amaq. L'un des deux auteurs de la prise d'otages "serait connu des services antiterroristes", ont indiqué à l'AFP des sources proches de l'enquête, précisant que l'identification formelle était en cours. Un homme a été placé en garde à vue, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Selon les premiers éléments de l'enquête, qui doivent être corroborés par l'identification formelle des deux assaillants, l'homme, abattu avec son complice par les policiers, était fiché par les services de renseignement, ont précisé ces sources.

Il avait tenté de rallier la Syrie en 2015
Il avait tenté de rallier la Syrie en 2015 et avait été, à son retour de Turquie, mis en examen pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste et placé en détention provisoire, avant d'être libéré sous bracelet électronique.

Une attaque exécutée par "deux des soldats" de l'EI
Le groupe Etat islamique (EI) a affirmé que l'attaque avait été exécutée par deux de ses "soldats", selon l'agence Amaq, un organe de propagande de l'organisation djihadiste.

Des opérations pour s'assurer que rien n'a été piégé et qu'aucun dispositif explosif n'avait été placé à l'intérieur ou autour de l'édifice étaient toujours en cours mardi en début d'après-midi.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:28 Menace d'explosion dans le métro de Los Angeles