Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Dakar Dem Dikk : Mamadou Goudiaby accuse Me Moussa Diop de faire dans l'ethnicisme


Entre Mamadou Goudiaby, Secrétaire général du Syndicat démocratique des travailleurs et Me Moussa Diop, Directeur général de Dakar Dem Dikk, renseigne Le Populaire, la confrontation sort du cadre professionnel. Le syndicaliste a accusé, vendredi dernier, son Dg de faire de l’acharnement sur une ethnie au sein de la société connue pour son caractère cosmopolite.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 26 Octobre 2015 || 50 Partages

Dakar Dem Dikk : Mamadou Goudiaby accuse Me Moussa Diop de faire dans l'ethnicisme
« Aujourd’hui, ce qui se passe à Dakar Dem Dikk est très grave. Le Directeur fait de l’amalgame. Il introduit de l’ethnicisme dans l’entreprise. Hier (nuit du jeudi au vendredi), il a trouvé, à 21 heures, la communauté casamançaise, comme toutes les communautés dans ce pays, en train de tuer des bœufs pour la Tamkharite. Il a saisi leurs bœufs et leurs portables avec l’aide de ses gros bras. Il a envoyé le texto au Commissaire central pour lui dire qu’il a reçu un texto qui lui dit que des Casamançais derrière Goudiaby sont en train de tuer des bœufs pour le marabouter », a révélé le syndicaliste, vendredi, lors d’une conférence de presse. 

A en croire Goudiaby, Me Diop a interdit à la communauté casamançaise de tuer ses bœufs dans le Terminus et, en même temps, il a permis à une autre communauté de le faire dans le dépôt de Thiaroye. « S’il s’agit d’un problème d’autorisation, ça peut se comprendre. Mais pourquoi autoriser aux uns et interdire aux autres. C’est une stigmatisation ethnique », a dénoncé M. Goudiaby. Les travailleurs de Dakar Derm Dikk ont d’ailleurs loué la « capacité de discernement » du Commissaire central et de celui des Parcelle assainies qui ont ordonné la libération des personnes qui avaient été arrêtées, lors de cette opération, en rappelant que, depuis 4 ans, c’est une tradition dans la société que par affinités religieuses ou régionales, les gens se retrouvent pour se payer des bœufs pour des tong-tong lors de la Tamkharite. D’ailleurs, Mamadou Goudiaby a interpellé le président de la République sur les conséquences des dérives de Me Moussa Diop sur la cohésion nationale. Un Dg qu’il a invité, d'après le journal, à cesser sa stigmatisation et à laisser son ethnie en dehors du combat syndical.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 15:41 Un acident sur la route de l’aéroport fait un mort