Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Dakar: Un trafiquant saute du 3ème étage lors de son arrestation… sa maman charge les policiers


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 21 Septembre 2016 || 5080 Partages

Dakar: Un trafiquant saute du 3ème étage lors de son arrestation… sa maman charge les policiers

Avait-il peur de retourner en prison ou pensait-il simplement que les limiers allaient lâcher prise face à ses blessures ? Le trafiquant de drogue S.Nd a sauté du 3ème étage d’un immeuble aux Parcelles Assainies lors de son arrestation par les éléments de la brigade de recherche. A l’issue de cette chute, le récidiviste s’est retrouvé avec les deux jambes fracturées.
Au soir du juillet dernier, les  éléments de la brigade de recherche des Parcelles Assainies ont été informés par un tiers préférant garder l’anonymat de la présence d’un réseau de trafiquant de chanvre indien à l’unité 24 des PA. Ces derniers qui n’ont pas attendu pour se rendre sur les lieux indiqués ont aperçu un homme avec un sachet noir. Il était environ 20 h, l’homme venait à leur rencontre et sachet qu’il tenait leur paraissait suspect.

 

Dès qu’ils se sont croisés, S.Nd aurait pris la tangente et se serait réfugié dans un immeuble. C’est ainsi que les éléments se sont divisés en deux groupes. L’un l’a poursuivi jusqu’au 3èmeétage de cet immeuble tandis que l’autre groupe s’activait dans la fouille de l’édifice.

Sur les escaliers, les policiers ont découvert un cornet de chanvre indien. Arrivé au bout de l’immeuble, l’homme aurait jeté dans une poubelle le sachet  qu’il tenait avant de sauter. Selon les limiers ce sachet contenait 30 cornets de chanvre indien. Ce qui fait pour le moment 31 cornets.

De la drogue dans les chaussettes

Mais le trafiquant a toujours des endroits sur lui où cacher sa marchandise prohibée. En effet, après sa chute, les éléments avaient demandé l’intervention des sapeurs-pompiers qui, au cours de l’évacuation à l’hôpital général de Grand Yoff ont découvert deux autres cornets dans les chaussettes de l’accusé en urgence.

La maman charge les policiers

Aux yeux d’une maman l’enfant restera toujours un « bébé » et il n’est jamais un délinquant.  Venue s’enquérir de l’état de son fils cette mère a cherché à tout rejeter sur le dos des limiers. Sa première question à son enfant était non pas Qu’as-tu fait ? Mais plutôt, Ils t’ont poussé pas vrai ?

Mais l’accusé a lui-même reconnu avoir sauté par peur des policiers. Et à la question de savoir pourquoi il avait pris la fuite dès qu’il a croisé les policiers, S. Nd a répondu « J’ai entendu des voix crier ho voleur ».

Agé de 30 ans et marié sans enfants, S. Nd se trouve présentement en soins intensifs à l’hôpital général de Grand Yoff ex Ceteo. De sources médicales, l’homme risque des problèmes rénaux pouvant occasionner une insuffisance rénale.


Senenews


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:05 Affaire des masseuses de Yoff: le verdict est tombé