Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Dans les coulisses de la CAN U23 à Mbour


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 30 Novembre 2015 || 14 Partages

Dans les coulisses de la CAN U23 à Mbour

La première journée du groupe B de la deuxième édition de la Coupe d’Afrique des nations de football des moins de 23 ans a été bouclée, ce dimanche du côté du stade Caroline Faye de Mbour. Igfm qu’est au cœur de l’évènement, est entré dans les coulisses d’une compétition olympique pour ressortir les premiers secrets qui mènent vers Rio 2016.

Des journalistes paient le billet pour la couverture des matchs

Le dimanche matin à quelques heures du coup d’envoi de la première journée de la CAN U23 dans le groupe B, on avait informé que beaucoup de journalistes de Mbour et autres n’avaient pas d’accréditations. Cela s’est confirmé durant tout le déroulement des matchs. Mais, pour avoir accès au stade et de faire correctement son travail, beaucoup de reporters ont payé le billet à 1000f. Une fois arrivés dans les gradins, ils ont montré leurs cartes professionnelles, prouvant qu’ils sont des journalistes. Ce, pour avoir accès à la tribune de presse. Une situation que pas mal de reporters ont déploré quand on sait que même en conférence de presse d’après-match, ils n’y avaient pas accès. Si cela se poursuit, ils continueront de payer le billet jusqu’à la fin du tournoi.

Pas d’interprète lors de la conférence de presse de l’Egypte

La conférence de presse de l’équipe égyptienne s’est déroulée sans interprète contrairement aux autres. Quand le sélectionneur national des Pharaons répondait aux questions des journalistes en Anglais, difficile pour certains confrères de comprendre certains mots. Pourtant, à ses côtés, il y avait deux interprètes, mais ils n’ont sorti aucun mot de leurs bouches. Incompréhensible pour une compétition d’un tel niveau, la deuxième après la CAN des séniors.

Des recruteurs et agents de joueurs au rendez-vous

Ils étaient attendus, ils sont finalement au rendez-vous. Beaucoup de recruteurs et agents de joueurs ont assisté aux rencontres du groupe B, Algérie-Egypte (1-1) et Mali-Nigéria (2-3) disputées au stade Caroline Faye de Mbour. Ils étaient nombreux à occuper les gradins. Parmi eux, on peut citer l’ancien international français Olivier Dacourt. Il a été aussi présent au mois de mars dernier lors du Chan U20.

A noter que ces détecteurs de talents vont faire la navette entre Dakar et Mbour pour tenter de décrocher la perle rare. Aux joueurs de saisir ces opportunités.

Algérie-Egypte interrompue à cause de la chaleur

On s’y attendait. La petite chaleur qui s’abat sur la Petite-Côte n’a pas aidé les joueurs égyptiens et algériens. La preuve, à chaque 20 voire 25 minutes de jeu, l’arbitre central sénégalais Malang Diédhiou interrompait la partie pour permettre aux 22 acteurs de souffler un peu en buvant de l’eau et puis de la faire couler sur leurs têtes. Compréhensible quand on sait que ce premier match a débuté à 15 heures même si le soleil n’a pas fait son apparition, ce dimanche à Mbour.

Sportfive interdit les médias non autorisés à prendre des images

En signant un contrat d’exclusivité des compétitions de la Confédération africaine de football (CAF), Sportfive n’a pas croisé les bras. Cette structure qui évolue dans le secteur médiatique, a contrôlé tout au long des rencontres les médias non autorisés à prendre des images pour leur propre compte. A ce sujet, les télévisions privées et radios sont les plus ciblées. La preuve, lors des conférences de presse du Mali et du Nigéria, seule la RTS (Radiodiffusion télévision sénégalaise) a été autorisée à filmer. Les autres ont été bloquées à l’entrée de la salle.

Le stade Caroline devance Léopold Sédar Senghor dans l’affluence

Le stade Caroline Faye de Mbour n’a pas eu le même décor que celui de stade Léopold Sédar Senghor de Dakar où il n’y avait pratiquement pas de monde lors de l’ouverture de cette CAN U23. Sur la Petite-Côte, c’était l’effervescence. En effet, les gradins ont été tous remplis notamment lors de la deuxième rencontre du groupe B entre le Mali et le Nigéria (2-3). Ce, pour dire que le public mbourois est déjà dans le bain contrairement à celui de la capitale sénégalaise.

igfm 


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:35 FC Barcelone - Real Madrid : les compos probables