Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Defar Senegal au bord de l’implosion, Tounkara et Sheikh Alassane Sène «Tarëe Yallah» au banc des accusés


La coalition Defar Sénégal serait au bord de l’implosion avec des contradictions internes à quelques jours du démarrage de la campagne électorale, en vue des Législatives du 30 juillet prochain.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 4 Juillet 2017 || 1598 partages || 0 commentaires

Selon une source autorisée et fiable de leral.net, des grincements de dents ont été entendus au sein de cette coalition où certains sont en train d’étaler des griefs et pas des moindres. 
  
D’une part, la tête de liste nationale, Mamadou Sy Tounkara est accusé de n’avoir qu’une seule préoccupation, à savoir la liste nationale et qu’il ne se soucie pas vraiment des listes satellites. Et cela a occasionné des frustrations internes. 
  
Notre source ajoute comparativement que c’est presque la même configuration chez ACT d'Abdoul Mbaye qui prévaut à Defar Sénégal où il est dénoncé aussi bien un pilotage à vue, qu'un manque criard de démocratie interne. 
  
D’autre part, la source de Leral.net nous apprend aussi que certains commencent à soupçonner que le mouvement Defar Sénégal « appartiendrait » à Sheikh Alassane Sène qui est à la 3ème position sur la liste nationale, qui subtilement, au vu de ses démêlés judiciaires dernièrement, en aurait profité pour mettre en avant Mamadou Sy Tounkara. 
  
En définitive, les démons de la division et de la contestation ne se trouvent pas seulement à Benno Bok Yakaar où à la coalition gagnante Wattu Sénégal, mais, Defar Sénégal aussi goutte aussi à cette gangrène de la vie politique sénégalaise. Wait and see. 
  
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :