Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Délabrement du bâtiment de l’ancien ministère de la Communication: Quand l’Etat met en danger la vie des citoyens


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 1 Août 2017 || 495 partages || 0 commentaires

 

 Le Sénégal est un drôle de pays. Les autorités ont la fâcheuse habitude de réagir que quand un drame se produit. Quotidiennement, des Sénégalais côtoient la mort en mettant en danger leur vie. Parfois, malgré eux. C’est le cas à la Direction de la Communication où les travailleurs courent le risque de voir leur bâtiment s’effondrer sur eux, un jour. Logés au 5e étage de l’immeuble qui abritait Ministère de la Communication sis à la Place Washington, les locaux de la Direction de la Communication sont dans un état de délabrement très avancé(Voir images). Dakar7, qui s’était rendu sur le lieux, a été choqué de voir que des services de l’Etat y sont encore logés alors que le Ministère de tutelle a quitté depuis 2012. Ce, après que la Direction de la protection civile a attiré l’attention des autorités sur les menaces que constitue cet édifice public. En plus de ses murs lézardés, l’installation du courant, à l’intérieur de cette vielle bâtisse, donne le frisson. L’ascenseur étant en panne depuis belle lurette, tout le monde est oublié d’emprunter les escaliers fissurés, jusqu’au 5e étage. 

D’ailleurs, nos confrères de l’Agence de presse sénégalais(APS), avaient bien fait de mettre la pression sur les autorités pour qu’on les tire de ce pétrin. Ils ont finalement obtenu gain de cause puisqu’ils seront relogés à la Maison de la presse.  Alioune Dramé, directeur de la Communication et ses collaborateurs vont-ils faire de même? Qu’attend le Directeur du Patrimoine bâti, Karim Fofana pour évacuer les occupants? Mesure-t-il le danger qui guette les pères et mères de famille qui y travaillent? Va-t-il attendre qu’un drame se produise pour qu’il réagisse?  Dakar7 n’a malheureusement pas pu joindre ce dernier au téléphone pour être édifié.    

 
 
 
Massene Diop

Dakarflash6



Nouveau commentaire :