Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Des étudiants sénégalais en Russie « ont été déportés pour faute de passeport » (Entretien)


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 17 Octobre 2017 || 78 partages || 0 commentaires

 

Chez les étudiants sénégalais établis au pays de Poutine, l’inquiétude est le sentiment le mieux partagé. Pour cause, ces apprenants qui ont quitté leur pays pour aller se former à l’Europe de l’Est sont confrontés  à un souci de renouvellement de visa.

 

« Le renouvellement de passeport, le casse-tête des étudiants sénégalais en Russie »

Un mal qui persiste, selon Youssou Barry, président des étudiants sénégalais.

« Pour certains étudiants, leur passeport arrive à expiration dans deux mois alors que la fédération de Russie ne délivre pas de visa d’étude aux étudiants ayant des passeports dont la durée de validité est inférieure à 18 mois », révèle t-il, à la rédaction de Metrodakar.

« Des étudiants sénégalais déportés pour faute de passeport »

Poursuivant sur sa logique, l’étudiant en 5ème année de génie pétrole et gaz à l’université russe de l’amitié des peuples décèle les conséquences gravissimes de cette situation qui affecte tant ses compatriotes. « Il est important de notifier aux autorités sénégalaises que des étudiants ont été déportés pour faute de passeport. Et naturellement, leurs études ont été interrompues prématurément. Ces compatriotes sont rentrés au bercail sans le moindre diplôme en poche, cela après tant d’années d’endurance et de souffrance », poursuit t-il.

« Les autorités sénégalaises pointées du doigt » 

Très préoccupé par le sort de ces plus de 100 étudiants, qu’il dirige, leur président dénonce le laxisme du gouvernement sénégalais. « Il est inconcevable qu’un Etat qui se respecte n’arrive pas à délivrer des documents officiels. Le blocage ne se situe pas au niveau de l’ambassade du Sénégal en Russie. Notre représentation diplomatique et l’ambassadeur en particulier a saisi les autorités compétentes pour régler ce problème. Et, la dernière saisine date du mois de juillet dernier. Mais, toutes ces requêtes sont restées vaines », se désole Youssou Barry.

« Le mutisme inquiétant du gouvernement sénégalais »

« Ça fait plus de deux ans que nous crions notre détresse et nous obtenons comme réponse le silence total », conclut-il.

Metrodakar

 
 
 
  •  

Dakarflash6



Nouveau commentaire :