Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Des journalistes français agressés devant la "mosquée Daesh"


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 29 Septembre 2016 || 64 Partages

La chaîne M6  diffusait mercredi soir le premier numéro de sa nouvelle émission "Dossier Tabou". Dans cette enquête intitulée "L'islam en France: la République en échec", Bernard de La Villardière et ses équipes sont partis à la rencontre des musulmans de France et ont mis le doigt sur certaines dérives communautaristes et sectaires. Une émission qui suscite déjà de nombreuses réactions.

Le présentateur de la chaîne s'est rendu à Sevran, l'un des viviers de la radicalisation en France. Une dizaine de jeunes issus de cette commune de Seine-Saint-Denis en est parti pour faire le djihad en Syrie. Leur point commun? Ils fréquentaient tous une salle de prière sulfureuse bien connue du quartier, "la mosquée des radars", surnommée la "mosquée Daesh".

Tournage interrompu
Le journaliste demande alors et obtient une interview avec le propriétaire de ce lieu de culte, Dhaou Meskine. Une figure controversée de l'islam en France puisqu'il est l'un des fondateurs de l'UOIF (l'Union des organisations islamiques de France), très proche des Frères Musulmans. Une fois le début de l'interview, des jeunes du quartier interrompent le tournage et se mettent à insulter les journalistes. Une bousculade éclate et l'équipe préfère quitter les lieux pour ne pas envenimer la situation. Dans son commentaire, il présente ces jeunes comme "un mélange de salafistes et de dealers de drogue".

DakarFlash3



Nouveau commentaire :